Tous les articles de la catégorie Divorce

Alain Valterio
écrit le 20.10.2017 dans Divorce


Les enfants qui ont été quittés

Très inquiétant, ce que vous écrivez, M. Valterio… un père a des ennuis de santé depuis que sa femme a abandonné enfants et mari à cause d’un autre homme, et les enfants ne veulent plus voir leur mère après cette trahison: une conséquence plutôt logique. Maintenant le père devrait dire à ses enfants qu’ils ont le devoir d’aimer leur mère et de ne pas prendre parti pour l’un ou l’autre de ces deux hommes - et dont l’un est quand mème leur père. M. Valterio sait’il que se passe dans la tête de ces enfants? On croit rêver! Meilleures salutations, R. Budde

La réponse du psy:

Merci Madame de faire part de votre remarque dans cette affaire d’aliénation parentale sur laquelle nous sommes, vous et moi, en désaccord. On parle d‘aliénation parentale dans un divorce lorsque le, ou les enfants, décident qu’ils ne verront plus l’un des deux parents. Cette décision de rompre toute relation avec ce parent est le plus souvent motivée par ce que l’on appelle un pacte de loyauté envers le parent pour lequel ils prennent parti. Le pacte de loyauté est fondé sur le devoir de protéger le parent qui semble le moins à même de supporter la séparation par désespoir ou par colère.

Vous semblez vous aussi savoir ce qui se passe dans la tête de ces enfants et c’est sur ce point que nous ne sommes pas d‘accord. Vous pensez que s’ils refusent d’aller voir leur mère, c’est parce qu’ils n’en ont pas envie. Je crains que la raison est ailleurs: c’est qu’ils se l’interdisent par rapport à ce père qu’ils veulent protéger en prenant parti pour lui, d’autant plus qu’il a des problèmes de santé. Ces enfants n’ont pas fait un choix, ils sont les victimes d’une prise d’otage.

Je me souviens de ce garçon de quinze ans qui s’était retrouvé dans la même situation que ceux dont nous parlons ici. Il avait pris parti pour son père contre sa mère qui s’en était allée pour un autre homme. Un jour son père s’aperçut que son garçon gardait en secret une photo de sa mère sur lui, ce qui le mit très en colère. Il chassa son fils qui retourna chez sa mère. Malgré ce qui s’était passé, cette dernière estima que son garçon devait continuer de voir son père malgré tout, mais c’est lui, ce père, qui décida de ne plus jamais revoir son fils. Je vous invite à méditer sur cette histoire bien triste.

Permettez-moi d’attirer votre attention sur un autre point! Il semble pour vous justifié que les enfants aient une certaine rancune contre leur mère, et vous avez probablement raison. Sans doute qu’ils se sont sentis abandonnés eux-aussi de par le fait que leur mère ait quitté leur père pour un autre homme. Entre ce qu’ils ont ressenti et la réalité, il y a un pas qu’il faut se garder de franchir. Cette mère ne les a ni abandonnés, ni trahis. Gardons-nous de ne pas considérer ce qui se trame entre ces deux garçons et leur mère à l’aune de la relation qui unit un adolescent avec sa petite copine qui l’a larguée auquel cas, il aurait raison de la prendre de haut! Il ne s’agit pas d’une petite copine mais de leur mère!

Quant-à leur rancune contre le nouvel homme qui partage la vie de leur mère, il va bien falloir qu’ils la dépassent. Une mère est aussi une femme qui a droit à sa propre vie. Renoncer à divorcer pour les enfants peut certes être une bonne raison, mais il se trouve que ce n’est pas le choix qu’a fait cette femme et les enfants n’ont pas à prendre parti dans ce choix d’autant plus que celà est très mauvais pour eux. Tourner le dos à sa mère, ou à son père, c’est se couper d’une part de soi-même et provoquer beaucoup de perturbations.    


Lire la suite

Alain Valterio
écrit le 30.10.2013 dans Divorce et Familles recomposées


«Responsable des mauvais choix de mes enfants?»

«Notre famille recomposée, quatre enfants de trois lits différents, a aujourd’hui 23 ans d’âge. Tout se passe pour le mieux, à l’exception des enfants de mon premier lit, qui, âgés de 35 à 40 ans, ont eu besoin ces dernières années, de fouiller le passé, de mettre en exergue toutes les situations négatives qui se sont déroulées et de me les reprocher, avec des paroles blessantes, parfois virulentes. 


Lire la suite