This presentation requires the Adobe Flash Player. Get Flash!

Une fiction collective et écolo

Les manchots danseurs doivent affronter de nouveaux défis dans «Happy Feet 2», qui sort ce mercredi 7 décembre en Suisse romande. Le réalisateur George Miller revient sur les thèmes du film et le succès du premier volet.

Chaussez vos raquettes, les manchots danseurs sont de retour! Après avoir raflé l’Oscar du meilleur film d’animation et 350 millions de francs au box-office, les héros de Happy Feet reprennent du service dans une suite épique. Fable sur le droit à la différence teintée d’un message écolo, l’histoire de Mumble – le manchot de l’Antarctique incapable de chanter comme ses congénères mais danseur hors pair – avait enchanté petits et grands.

Mumble est l’heureux papa d’Erik à présent. Ce dernier n’a aucun sens du rythme et ne rêve que
de voler! «La famille, l’éducation des enfants
et l’importance de la communauté sont au cœur de ce nouveau volet», observe George Miller, réalisateur et coscénariste des deux films.

Les adultes comprendront des héros qui luttent pour être de bons parents dans un monde chaotique et les petits s’identifieront sans doute à un enfant qui veut grandir vite. La trame principale, c’est que chaque personnage voit le monde différemment mais tous doivent faire équipe commune pour résoudre des problèmes.»

Le réalisateur australien George Miller (66 ans) aime travailler avec la nature.

En arrière-plan, Happy Feet 2 aborde aussi le problème du changement climatique. Lorsqu’un énorme iceberg se détache d’un glacier, la colonie des manchots empereurs se retrouve prise au piège derrière des murailles de glace et sa survie est menacée. «Le film reflète ce qui ce qui se passe dans la nature, relève le metteur en scène australien. L’Antarctique est très sensible aux changements. Des icebergs de la taille de la Suisse se détachent de glaciers et finissent par immobiliser des colonies de pingouins. On constate la migration de krill – un des premiers maillons de la chaîne alimentaire –, les courants changent et les palmipèdes migrent vers le sud à mesure que la calotte glaciaire fond.»

D’après le réalisateur de Mad Max, la fiction rejoint la réalité lorsqu’il est question des attributs des
personnages. «Tout est basé sur l’histoire naturelle des manchots. Comme dans les films, les différentes espèces ont des personnalités distinctes. Les manchots Adélie sont beaucoup plus hargneux, énergiques et exubérants que les manchots empereurs. Les éléphants de mer et le krill se comportent aussi de façon similaire dans la nature.»

Erik incarne la nouvelle génération des manchots. Il n’a aucun sens du rythme…

Une odyssée endiablée

Roi des claquettes au pays des manchots, Mumble regrette que son fils, Erik, soit allergique à la danse. Le jeune pingouin ne pense qu’à voler depuis qu’il a rencontré un drôle de palmipède dénommé Sven Puissant. Lorsqu’un iceberg menace la survie de la colonie, Mumble doit compter sur le soutien d’éléphants de mer et autres espèces pour sauver son peuple. Humour, chansons et danse font bon ménage dans cette odyssée endiablée, peuplée de nouveaux personnages (les hilarants Bill et Will le Krill) et de visages familiers.

Concours: 5 × 2 places de ciné en jeu

Envie d’aller voir «Happy Feet 2» au cinéma? «Coopération» met en jeu 5  x 2 billets. Pour jouer, il suffit de répondre à la question suivante jusqu’au dimanche 11 décembre, minuit:

Quels animaux ont inspiré ce film d’animation?

A. Les pingouins

B. Les manchots

(Concours en ligne dès mardi 6 décembre, minuit)

Répondre à la question et remplir le formulaire de participation

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

videos:
YouTube
Publication:
lundi 05.12.2011, 12:14 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?