toolbar

Alain Valterio
écrit le 07.10.2016 dans Amour


Entre mari et amant

Actuellement, je vis dans mes relations amoureuses une période difficile...

Je suis en couple depuis presque 4 ans. Une très bonne entente dans notre couple. (…) Bref, j'ai pu un moment dire que j'avais trouvé l'homme parfait pour moi. Nous avons eu une baisse de complicité causée je pense par la routine .... plus ressenti par moi que par lui. (…) Un de mes collègues de travail que je connais depuis un an et demi et avec qui je me suis toujours bien entendu m'a invité chez lui, nous souhaitions faire ensemble de la guitare, chose nouvelle pour moi! De ce fait, nous avons passé de nombreux moments de rigolade et de grande complicité puis avons commencé à ressentir des sentiments l'un pour l'autre. (…)

Mais si depuis des mois je n'ai jamais été capable de franchir le pas, c'est bien que quelque chose me retiens...La peur de changer de vie, de regretter? (…) Je me trouve à un point de ma vie ou je n'arrive plus à avancer.... et ai besoin de votre analyse.... Merci... Amandine 


La réponse du psy

Qu’est-ce qui différencie la passion de l’amour ? La passion est faite d’attirance et d’emprise alors que l’amour est ce qui nous porte à faire un choix. Dans la passion, ce n’est pas l’autre que l’on aime, c’est ce qui se passe entre lui et moi. Dans l’amour, c’est lui ou elle, indépendamment des manques qui se font ressentir au niveau de la passion.

Ce qui frappe dans votre courrier, c’est la façon dont vous parlez de votre amant. Vous savez comme tout le monde que la passion meurt à coup sûr. Certains disent que c’est une affaire réglée en dix-huit mois, d’autres en trois ans. Il n’est pas certain qu’il soit le genre d’homme qui va vous permettre de faire le pas de la passion à l’amour. Il semble même qu’il y a des choses que vous n’aimez pas beaucoup chez lui. Soyez bien certaine que tout ce que vous n’aimez pas chez lui aujourd’hui que vous êtes dans la passion, va susciter chez vous plus tard une véritable répulsion. Ce n’est plus seulement le fait qu’il fume qui va vous déranger, mais la façon même dont il tire sur sa cigarette. Quant à ses talents de guitariste, vous aurez tôt fait de vous apercevoir qu’il n’est pas Paco de Lucia. Le plus inquiétant chez lui est cette tendance à la jalousie. Vivre avec un jaloux est aussi difficile que de vivre avec un alcoolique. A moins que sa jalousie ne soit pour lui que le moyen de faire pression pour que vous vous sépariez de votre mari.

Il semble bien qu’en ce qui concerne ce dernier, vous soyez au contraire très partie prenante de l’homme qu’il est. Rien ne vous gêne chez lui, si ce n’est cette absence de passion qui, à n’en pas douter, le touche lui aussi. Aimer, est somme toute quelque chose d’assez rationnel. On estime que telle personne vaut qu’on construise ou qu’on perpétue un couple avec lui. Il semble que votre mari corresponde mieux à ce critère que votre amant.  

 



Article précédent Ma vie avec un dépressif
Article suivant Partir ou ne pas partir?

 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!