toolbar

Alain Valterio
écrit le 11.11.2016 dans Couples


Partir ou ne pas partir?

Mon beau frère a trouvé un emploi dans un « pays émergent ».  Ce n’est nullement une promotion, et cela n’aidera pas vraiment à sa carrière. Ma sœur ne veut pas y aller,

elle voit, justement, tous les points négatifs à savoir, le taux de criminalité et l’insécurité en général, la diminution de leur niveau de vie, la limitation dans l’éducation des enfants, l’énorme difficulté pour elle de trouver un emploi (elle a 2 diplômes universitaires).  Et, en plus, ce devrait être elle qui s’occupe de tout le déménagement. Enfin, ce départ représenterait aussi une séparation de la famille et des amis. Mon beau frère ne veut pas écouter aucun raisonnement, il est obnubilé, voire obsédé, par ce pays, nous ne comprenons pas pourquoi.  Comment sortir de l’impasse? Hilda

La réponse du psy

On est forcément interpelé par le fait que votre demande concerne votre sœur et non vous-même. On serait tenté d’écrire, votre « petite » sœur bien que vous ne nous donniez aucune précision à ce sujet. Il semble que vous ayez pour elle les inquiétudes qu’une aînée pourrait avoir pour sa cadette. Interrogez-vous sur cette envie de la protéger ! 

La deuxième question que vous devez vous poser concerne la longue liste des dangers qui planent sur elle dans le cas où elle s’exilerait. Votre sœur et vous avez l’air d’être d’accord sur les innombrables périls qui courent dans les rues de Rio ou de Dehli. N’y aurait-il pas quelques fantasmes chez vous deux qui pourraient être le signe d’une éducation très (trop) axée sur le besoin de sécurité. (Deux diplômes universitaires ne nous mettront jamais à l’abri des désagréments d’un déménagement) Trop de sécurité ne nous met pas seulement à l’abri des mauvaises surprises mais aussi des bonnes. Il semble que votre beau-frère ait l’esprit plus aventureux. Je ne peux évidemment pas savoir si cela tient chez lui d’une certaine inconscience, ou au contraire d’un esprit d’ouverture. Je suppose que dans le cas où lui et votre sœur s’en iraient, ce ne serait pas avec une valise en carton.

On peut comprendre que vous ne souhaitiez pas voir partir cette sœur avec laquelle vous vous entendez bien mais l’individuation suppose cette différenciation d’avec sa famille d’origine. Quand on se marie, on quitte un monde pour un autre, d’où résulte un état d’ambivalence qui fait que la vie de couple est tellement difficile. Je pense que votre sœur est partagée entre l’envie d’y aller et celle de rester, comme on est partagé entre l’envie de grandir et celle de rester un enfant. Vous, sa sœur, êtes la voix de la sécurité qui lui donne envie de rester alors que celle de son mari représente celle de l’aventure qui lui donne envie d’y aller. A elle, de prendre sa décision…     

 


Article précédent Entre mari et amant
Article suivant Comment soigner ce «toc»?

 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!