toolbar

Céline et Xavier Pasche
écrit le 11.12.2016 dans Japon


Source d'eau chaude naturelle

L'odeur du soufre chatouille nos narines. Il ne fait que quelques degrés et l'air froid a gorgé nos poumons. Les mains gelées nous sentons la température de l'eau, 43°C. Avec une joie proche de l'excitation, nous nous déshabillons. Nus, transis, nous entrons délicatement dans l'eau chaude. Une profonde sensation de bien-être s'empare de nous. Voilà la perle du Japon, un lieu qui allie les traditions de la finesse japonaise aux somptueux paysages d'Hokkaido. Nous sommes dans un onsen naturel. Les onsens sont les bains traditionnels japonais. Cette fois pourtant, la source d'eau chaude est contenue dans un bassin de larges pierres dans le lac Kussharo. Nous sommes alors assis sur des pierres lisses face à un spectacle envoutant. L'eau du lac reflète un bleu pâle, les volcans sont recouverts d'une dense forêt qui porte au bord du rivage les couleurs chaudes de l'automne. Un instant délicat, un de ceux qui nous portent à être nomades.

Onsen en plein air à Kotan

Nous sommes à Kotan, un village Ainu. Les Ainu sont les habitants indigènes d'Hokkaido. Ils étaient des chasseurs, pêcheurs, cueilleurs et faisaient aussi quelques récoltes afin d'assurer leur survie durant les mois glaciaux de l'hiver. Les ours étaient alors priés comme les dieux des montagnes. Ils descendaient du monde céleste afin d'apporter aux humains de la nourriture et de la fourrure. Le peuple Ainu a subi une forte discrimination, aujourd'hui certains descendants souhaitent faire revivre la culture et les traditions Ainu. C'est autant un moyen pour eux de se relier à leur identité, de transmettre les traditions orales, les danses et les chants, que de porter au monde les messages de ce peuple : le lien à la terre, le respect des espèces et de la nature, le cycle de la vie.

Céline, Xavier et Nayla

Au bord du la Kussharo


Article précédent Les volcans pulsants
Article suivant L'envol des grues

 

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!