toolbar

Céline et Xavier Pasche
écrit le 15.12.2016 dans Japon


L'envol des grues

Parfois notre itinéraire est incertain et plusieurs routes s'ouvrent à nous. Cet après-midi à Techikaga, nous ne savons pas quelle direction prendre. Nous décidons de laisser les choix ouverts, d'ici à demain, peut-être qu'une voie se dessinera.

Je viens de terminer de fabriquer une petite table pour Nayla. Celle-ci lui permet de dessiner dans sa charrette alors que nous roulons. Nayla est euphorique. Et souhaite l'essayer à l'instant. Puis une famille nous aborde. Ils souhaitent observer la charrette à Nayla.

Nayla essaye sa nouvelle table

- Nous vivons à Tsurui, nous dit la femme, et il y a des grues du Japon dans notre village. Venez et nous vous invitons pour un repas!

C'est ainsi que notre voie s'est dessinée. Nous partons pour Tsurui à la recherche des fameuses grues du Japon. La grue à couronne rouge est rare. En 1910, ils pensaient qu'elle était éradiquée du Japon, pourtant en 1924, 20 spécimens furent découverts dans les marécages de Kushiro Shitsugen. En voie d'extinction, ce symbole du Japon a été protégé. Dans les années 1935, un programme de protection a été mis en place. C'est ainsi que les fermiers à l'est d'Hokkaido ont commencé à nourrir les grues avec du maïs durant les périodes difficiles et les hivers très froids. Aujourd'hui environ mille grues vivent à l'année dans la région de Kushiro. Symbole de chance et de longévité, la grue est célébrée dans le Japon. Et chaque hiver, elle propose le spectacle incroyable de sa danse nuptiale.

Les grues su Japon, un symbole du pays

Arrivés dans la région de Tsurui, nous scrutons l'horizon à la recherche de ces oiseaux. Nayla est excitée à l'idée d'en rencontrer. Quelques kilomètres plus tard, nous découvrons dans un champ  environ 80 grues. Elles sont grandes, 1,6 mètre ! Nous ne les imaginions pas ainsi, c'est pourtant un des plus grands oiseaux au monde. Elle nous regarde et d'un coup un groupe s'envole. C'est fantastique. Les ailes d'une envergure de 2 mètres se déploient avec grâce et élégance. Une danse de beauté et de fragilité, je suis ému.

Xavier


Article précédent Source d'eau chaude naturelle
Article suivant Le départ des oies

 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!