toolbar

Céline et Xavier Pasche
écrit le 22.12.2016 dans Japon


Un plat de sashimi avant l'hiver

À 7 heures du matin, une alarme retentit. On dirait une sirène pour indiquer un incident, une alarme pour le feu. Elle ne nous inquiète plus, même si elle nous surprend encore. Depuis notre arrivée, elle sonne régulièrement dans les villes et les villages. En fait, c'est une sonnerie pour les personnes qui travaillent au gouvernement, marquant le début et la fin du travail ainsi que la pause de midi.

- Un plat de sashimi, cela vous dit ? demande Dera, un homme jovial que nous avons rencontré.

Traditionnel plat de sashimi

Ce matin, à Obihiro, il nous emmène pour déguster ce plat renommé. Au cœur du marché, nous déjeunons avec ces lamelles de poisson cru agrémenter de sauce soja et de wasabi. La finesse du plat est savoureuse et la chair est tendre. Ce repas marque le début d'une superbe journée. L'air est frais et le ciel limpide. Les couleurs chaudes de l'automne déploient leurs plus grands tableaux. Les rouges lumineux des érables créent des éclats de splendeur. La terre noire des champs labourés contraste avec les teintes enflammées des feuilles. Quelques pousses vertes ont fait leur apparition, alors qu'au loin les sommets enneigés percent le ciel bleu clair. Les feuilles dansantes suivent la fantaisie du vent. Ce spectacle éphémère est offert comme un trésor, le dernier souffle avant le repos de l'hiver.

Céline

Le rouge vif des feuilles d'érable en automne


Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!