toolbar

Céline et Xavier Pasche
écrit le 07.01.2017


La réparation du vélo à Nayla

Le trafic nous fait opter pour les petites routes, celles qui se perdent dans la campagne, celles qui traversent les villages et passent devant les temples bouddhistes et sanctuaires shintoïstes. Pourtant, le vacarme du trafic a été remplacé pour le bruit incessant du vélo à Nayla. Les roulements de la roue arrière doivent être remplacés mais nous n'avons pas les pièces nécessaires. Dans la dernière ville, nous n'avons rien trouvé. Malgré ce bourdonnement, je suis émerveillée de découvrir les petites ruelles. Elles sont composées de maisons traditionnelles. Les toits de tuiles noirs sont disposés en étage, les façades en bois sont élégantes, et les petits jardins sont superbement arrangés.

Nous traversons les petits villages

Maisons traditionnelle

Soudain, une petite fille sort de sa maison, accompagnée de ses parents et sa grand-maman. Elle porte un kimono orange vif magnifique et les sandales en bois traditionnelles, les geta. Elle est superbement maquillée et coiffée. Je l'imagine rejoindre un sanctuaire shintoïste. Au passage, je lui fais un grand sourire et lui souffle: «Kawaii», «tu es belle». Puis au milieu d'une de ces allées, nous découvrons un petit atelier pour les vélos. Nous nous y arrêtons et c'est un homme d'une huitantaine d'années qui en sort. Il a le dos courbé et a de la peine à se déplacer. Nous tentons de lui demander s'il a les pièces nécessaires pour réparer le vélo. Mais comme tout bricoleur, il a commencé par démonter le vélo de Nayla. Puis, dans son atelier désorganisé, il a trouvé le nécessaire pour le réparer. Entre-temps, les voisins interloqués par nos vélos chargés sont venus à notre rencontre. À notre départ de cette belle rencontre, le vieil homme nous offre la réparation et les voisins quelques biscuits et jus de fruit pour la route. Nayla surexcitée saute sur son vélo et crie: «Matane!», à bientôt.

Céline

Cet homme prend soin du vélo à Nayla


Article précédent Un ferry pour l'île de Honshu
Article suivant Un sanctuaire dans l'eau

 

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!