toolbar

Céline et Xavier Pasche
écrit le 16.02.2017 dans Japon


Le Shichi-go-san, rite de passage

«As-tu vu cette fille?» je demande à Xavier

Elle porte un magnifique kimono, comme sa mère. Je la suis et pénètre au cœur d'un sanctuaire shintoïste. Nous l'a voyons qui monte les marches d'un pont. Elle se retourne et nous regarde en souriant.

Une maman et sa fille en chemin pour le Shichi-go-san

Nous voilà au cœur du Sumiyoshi-san, le plus grand sanctuaire Sumiyoshi au Japon. C'est dans ce lieu que de nombreuses familles viennent présenter leur enfant pour le Shichi-go-san. Officiellement, elle a lieu le 15 novembre, mais dure durant tout l’automne. Shichi-go-san signifie littéralement 7 -5-3. Les garçons et filles de 3 ans, les garçons de 5 ans et les filles de 7 ans se rendent avec leurs familles dans un sanctuaire shintoïste, afin de célébrer leur bonne santé et croissance. Un rite de passage.

Une maman et sa fille en chemin pour le Shichi-go-san

De nombreuses familles sont présentes aujourd'hui. Nous voyons les filles qui portent un kimono avec de superbes coiffures. Leur maman sont aussi souvent vêtue du kimono. Les garçons portent l'habit traditionnel, le pantalon hakama et une veste haori dont les manches touchent presque le sol. Face aux monuments historiques et sacrés, le passage de ces enfants en habits traditionnels est magnifique.

Céline

Les filles sont vêtues d'un kimono

Les garçons portent un hakama et une veste haori


Article précédent Osaka

 

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!