toolbar

Sans couche

Ce matin, Fibie ne porte pas de couche. Je joue avec elle, la faisant rire en la chatouillant dans le cou. C’est un vrai rayon de soleil. Nayla accourt et elle aussi souhaite un bisou dans le cou. Nous rions tous allégrement. Soudain, Fibie émet un léger cri. Je la prends rapidement et l’emmène sur le lavabo. En mimant le son de l’eau, en chuchotant un « pssss », elle fait spontanément pipi. Fière d’avoir su entendre Fibie, je retourne auprès de Nayla pour poursuivre nos jeux.

Nous avons choisi d’utiliser la méthode de «l’hygiène naturelle infantile», ou «les bébés sans couche». Nous apprenons ainsi à écouter les signes de notre fille pour nous signifier son besoin d’uriner. Et nous sommes une fois encore époustouflés de cette méthode. Les bébés ne peuvent pas se retenir, par contre ils savent lorsqu’ils ont besoin, et le disent d’une manière ou d’une autre. Pour nous c’est un excellent moyen de lui apprendre à être propre, mais plus encore, c’est un moyen d’apprendre à la connaître et à lire ces signaux, et surtout à reconnaître sa sagesse intérieure.

Pourtant, ce n’est pas toujours simple, mais c’est si merveilleux lorsque nous y arrivons. Nous apprenons ainsi à être complètement présent avec elle, présent à la relation, présent à ses signes, présent à ce qu’elle nous transmet verbalement ou par d’autres moyens de communication. C’est un magnifique cheminement.

Céline


Article précédent Saveurs de l’Inde

 

Commentaires (3)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!