Au nom du hasard

Le hasard et les probabilités sont au cœur d'une exposition au Musée d’histoire des sciences de Genève.

«Alea jacta est», les dés sont jetés. Au temps des Romains, dans la bouche de Jules César, l’aléatoire entrait déjà dans les discours… Pour estimer l’incertitude, les probabilités mathématiques ont vu le jour environ 1500 ans plus tard. Cela signifie que ces théories sont apparues au XVIe siècle à travers l’analyse de jeux de hasard. L’équipe du Musée d’histoire des sciences de Genève s’est intéressée à elles et leur consacre une exposition, en collaboration avec la Section de mathématiques de l’Université de Genève, intitulée «Les jeux sont faits! Hasard et probabilités». Les visiteurs sont invités en famille (âge recommandé pour les enfants: dès 8 ans) à des postes à jouer, autrement dit à résoudre des problèmes, posés de manière amusante. Qui par exemple sortira gagnant de «la quête de la chaussette»? Si l’on a dix chaussettes noires et dix chaussettes bleues dans son tiroir et qu’il n’y a plus de lumière, combien doit-on en sortir pour être sûr d’en avoir une paire assortie? 

«Les jeux sont faits! Hasard et probabilités», exposition à découvrir jusqu’au 7 janvier 2013 au Musée d’histoire des sciences de Genève (dans le parc de La Perle du Lac). Entrée libre.

www.ville-ge.ch/mhs

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Publicité

Photo:
MHN/MHS
Publication:
lundi 20.02.2012, 00:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?