La vitalité retrouvée

Les feuilles tapissent forêts et sous-bois. Utilisé cru ou cuit, l'ail des ours redonne des forces à la sortie de l'hiver.

L'ail des ours, Allium ursinum, est une plante de la famille des liliacées. Il pousse au début du printemps dans les forêts et les sous-bois humides de presque toute l'Europe.
Cette plante doit son nom au fait que c'est le premier repas des ours au sortir de leur hibernation. Ses feuilles, son bulbe, ses boutons floraux et aussi ses fleurs (de couleur blanche, en étoiles) sont comestibles.

L'ail des ours est apprécié depuis au moins 5000 ans non seulement pour son goût, mais aussi pour ses nombreuses qualités médicinales. Dépuratif, vermifuge et hypotenseur, il est (comme l'ail blanc) indiqué contre les troubles intestinaux, pour abaisser le taux de mauvais cholestérol et augmenter le bon cholestérol. Il est également prescrit pour prévenir l'artériosclérose. Riche en vitamine C, en fer et en magnésium, l'ail des ours purifie le sang et assure un regain de vitalité bienvenu au début du printemps.

Les feuilles de cet ail sauvage ne doivent pas être confondues avec celles du muguet ou du colchique, tous deux toxiques. L'ail des ours se reconnaît facilement à son parfum d'ail lorsqu'on en froisse les feuilles. Les utilisations sont nombreuses mais c'est lorsqu'elles sont crues que les feuilles présentent des valeurs nutritives intactes. Vous pouvez les consommer hachées pour épicer des salades, en tartine avec du séré ou du yogourt. On peut cuire les feuilles comme des épinards, les préparer en omelette, en terrine, en chips, en parfumer le gratin de pommes de terre...

Plaisir prolongé

Le pesto d'ail des ours

Le pesto d'ail des ours convient aux plats de pâtes ou accompagne des fromages de chèvre. Il se prépare avec des feuilles mixées, le même poids de pignons (ou d'amandes) mixés, du sel, du poivre et de l'huile d'olive, qu'on mixe avec le reste. A conserver dans des pots bien fermés.

Plaisir visuel et gustatif

Brie à l’ail des ours

Ce brie se présente comme un sandwich, avec une feuille d’ail des ours au centre. Résultat: c’est un fromage épicé à l’intérieur et doux à l’extérieur. A savourer les premières soirées du printemps. Disponible dans les grands points de vente Coop, 4 fr. 25 les 100 g.

Terrine à l'ail des ours

Fraîcheur printanière

L'ail des ours se prête à de fort nombreuses préparations culinaires. Il se marie particulièrement bien avec des produits laitiers.  Chez Coop, pour marquer le retour du printemps, vous trouverez ces prochaines semaines de savoureuses terrines de fromage frais à l'ail des ours. Disponibles dans les grands points de vente, 3 fr. 85 les 100 g.

Marie-Thérèse Page Pinto

Rédactrice

Photo:
Ferdinando Godenzi
Publication:
vendredi 10.06.2011, 11:57 heure

Publicité