This presentation requires the Adobe Flash Player. Get Flash!

Zep outre-Sarine

Le dessin animé «Titeuf» sort en suisse allemand. Rencontre avec son tuteur, Zep, qui vient de fêter les 20 ans de son personnage au crâne d’œuf et à la mèche blonde.

Le Genevois Zep est en train de faire des dédicaces à des enfants qui vivent à Zurich et qui viennent de voir le dessin animé Titeuf. L’adaptation en suisse allemand a été accomplie sous la conduite du cinéaste suisse Andres Brütsch. Quel effet cela fait à l’auteur Zep de voir  Jean-Claude, son personnage à l’appareil dentaire proéminent, se prénommer Hanspeter? «C’est assez drôle. J’aime bien l’adaptation des noms dans les traductions. Titeuf garde le sien dans toutes les langues sauf en anglais. Il s’y prénomme Tootuff parce que Titeuf peut vouloir dire coupe-nichons si on a l’esprit mal tourné! Ça n’allait pas très bien…»

Zep ne parle pas suisse allemand. Il s’est impliqué en discutant avec les adaptateurs de son film. Il a participé aux castings, notamment pour le choix des musiciens.  Malgré le fait que les BD de Titeuf sont traduites en allemand, ce personnage culte en Suisse romande et en France ne l’est pas en Suisse alémanique. La sauce Titeuf n’y a pour l’instant pas pris. Pourquoi? «La BD est un phénomène très francophone. Peut-être que Titeuf trouvera sa place outre-Sarine par le cinéma. Cela ne m’appartient pas», répond Zep. Titeuf et ses copains d’école vivent des aventures depuis vingt ans déjà. Le tome 13
de la bande dessinée sortira cet été. Comment Zep reste-t-il crédible auprès du jeune public? «Je ne me demande pas ce que je pourrais dire aux enfants d’aujourd’hui, je n’en sais rien. J’écris pour l’enfant que je suis. L’incompréhension de Titeuf et son côté complètement perdu touchent les adultes car il nous rappelle les enfants paumés que l’on a été.»

Les enfants de Zep lui font des commentaires sur Titeuf mais ils ne jouent pas un rôle particulier dans les scénarios: «Je ne vois pas mes enfants comme je vois Titeuf. Mes enfants sont purs, sages, innocents et bien sûr formidables! Quand je suis avec eux, je suis leur papa, pas Zep.» Lorsque l’auteur écrit les aventures de Titeuf, il assure ne jamais rester longtemps face à une page blanche. «Nous sommes tellement familiers. Je me mets à discuter avec lui et ce bavardage amène des histoires.»

Titeuf et ses copains parlent de «zizi sexuel» et maîtrisent de manière très approximative le langage des spermatozoïdes. Titeuf n’en sachant que très peu sur le sujet, il en use et en abuse, de manière drôle et décalée. «Des éducateurs m’ont dit que Titeuf peut ainsi être utilisé comme médiateur avec certains enfants», observe Zep.

L’approche de l’amour et de la sexualité est bien présente dans les aventures de Titeuf. «Je trouve important de ne pas faire comme si on ne savait pas que les enfants en parlent. Quand on a 10 ans et que son corps va se transformer, forcément on s’inquiète et on a envie de comprendre. Faire de la sexualité un tabou est à mon avis la pire vacherie que l’on puisse faire à des enfants», estime Zep. Inlassablement amoureux de Nadia dans les bandes dessinées, Titeuf l’est aussi dans le dessin animé. Pour le lui faire savoir, il décide de lui écrire une lettre d’amour… anonyme.

Concours Titeuf: la nouvelle BD à gagner

Dix albums du tome 13 des aventures de Titeuf «A la folie» sont en jeu. Ils seront envoyés lors de leur sortie romande, le 29 août. www.cooperation-online.ch

«Un film pour en dire plus»

200 000 desssins et près de 700 personnes engagées, surtout des animateurs. Il a fallu plus de deux ans pour «fabriquer» le film «Titeuf», sorti au printemps de l’an passé en Suisse romande et en France. Adapté en suisse allemand, il a débarqué jeudi dernier au cinéma. Zep a eu envie d’écrire et de réaliser ce dessin animé pour faire parler davantage les personnages: «On est limité en BD, à cause des bulles.»

A l’écran, Titeuf vit une période difficile. Il perd ses repères car ses parents traversent une crise de couple. «Ce qu’il va faire de cette situation m’intéresse. J’ai eu une totale liberté d’écriture», précise Zep. Autre passe difficile pour Titeuf: Nadia – la plus belle fille de la classe, celle avec qui il voudra se marier – ne l’a pas invité à son anniversaire. Titeuf élabore un plan, même si «les filles, ça sert à rien»…

«Titeuf auf Schwyzerdütsch», un film de Zep traduit par Andres Brütsch, sur les écrans alémaniques depuis le 5 avril. En français en DVD.

Titeuf a fêté ses 20 ans

17 mars 1992, Paris. Jean-Claude Camano des Editions Glénat découvre Titeuf dans un petit magazine suisse d’humour, «Sauve qui Peut», au fil de la série de dessins «Souvenirs de mômes». Enthousiaste, il contacte son auteur. Pendant ce temps, ce dernier, Philippe Chappuis, alias Zep, mange du chocolat dans son atelier de Carouge (GE) en essuyant les refus de ceux à qui il envoie ses propositions de bandes dessinées. Il poste très vite des projets à Jean-Claude Camano. Leur collaboration débouche sur un succès immense.

Les ventes explosent. Vingt millions d’albums en français ont à ce jour été vendus! Zep a fini d’écrire le tome 13 des aventures de Titeuf, «A la folie». Il sortira le 29 août en Suisse romande, un jour avant la France. Les BD de Titeuf sont traduites et adaptées dans une vingtaine de langues, dont l’allemand, le portugais, l’anglais et le créole.

Quel âge a Titeuf?
Titeuf a environ 10 ans. Ça fait vingt ans qu’il a 10 ans et il gardera cet âge.

Il vous faut combien de temps pour trouver une blague?
Ça dépend. Des fois c’est rapide et des fois pas.

Pourquoi Titeuf n’a qu’une mèche?
Parce que je n’aimais pas dessiner les cheveux… Je trouvais des astuces pour ne pas avoir à le faire.

Vous étiez comme Titeuf, enfant?
J’étais plus timide que lui. Mais je connaissais comme Titeuf une Nadia, un Hugo et un Manu, qui était mon meilleur copain.

Pourquoi Titeuf porte toujours les mêmes habits? Ce n’est pas très propre…
Tu as raison! Mais un garçon de 10 ans, ce n’est pas très propre! Les mêmes habits font partie des codes de la BD.

Commentaires (18)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Charly Rappo/Arkive.ch
Publication:
mardi 10.04.2012, 00:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?