1 von 9










Humour sur l’identité nationale

A la Maison du dessin de presse à Morges (VD), une exposition en rouge et blanc croque Heidi, les banques et le chocolat. Une marque de l’autodérision helvétique.

Guillaume Tell, le Grütli, Heidi, le chocolat, le secret bancaire. Autant de symboles qui composent l’identité nationale de la Suisse.
L’exposition Sur nos monts quand le soleil… Les mythes qui font rire les Suisses est visible jusqu’au 12 août à la  Maison du dessin de presse à Morges, dans le canton de Vaud, un espace qui existe depuis trois ans.

Les créations, inédites ou anciennes, de trente-cinq dessinateurs de tout le pays, y sont exposées.
Il s’agit de ceux qui ont répondu à l’appel de la commissaire de l’exposition, Maria Da Silva, parmi quelque 200 dessinateurs contactés grâce au fichier d’adresses de cette institution. «Nous avons eu l’idée de les confronter à leur représentation de la Suisse, entre clichés et réalité», commente-t-elle.

Politique, économie, sport, culture. L’argent, les mon-tres, le chocolat, la barrière de rösti ou la fondue sont croqués avec mordant dans tous ces domaines par les dessinateurs de presse.
Chaque année, la Maison du dessin de presse soumet un nouveau sujet aux illustrateurs du pays.
L’an dernier, ce sont les femmes de pouvoir qui étaient à l’honneur. Cette maison, située en plein centre-ville, a vu le jour en prolongement du Salon du dessin de presse du Festival Morges-sous-Rire, qui a longtemps consacré des expositions annuelles au président de la Confédération.

Elise Pernet (à g.) et Maria Da Silva, responsables de la Maison du dessin de presse à Morges.

«Les clichés véhiculés à l’intérieur du pays» nous ont motivées cette année, précisent les maîtresses des lieux, Maria da Silva et Elise Pernet. Le titre de l’exposition morgienne renvoie à l’hymne national. Une petite histoire du chant patriotique y est racontée. Si sa musique a été composée à l’origine en 1841 par un prêtre, le cantique suisse a été admis définitivement comme hymne national par le Conseil fédéral en 1981, après avoir essuyé plusieurs refus et un «statut provisoire» en 1965. Les sept sages estimaient qu’il appartenait au peuple de décider quel morceau devait être l’hymne national. Le chant Ô Monts indépendants était en effet souvent interprété lors de cérémonies officielles, sur la mélodie de l’hymne national anglais.

Exposition

Exposition à visiter jusqu’au 12 août à la rue Louis-de-Savoie 39 à Morges du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h, sauf le 1er Août. L’entrée est gratuite.

www.maisondudessindepresse.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Maison du dessin de presse, DR et Charly Rappo
Publication:
lundi 30.07.2012, 09:20 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?