La pâte du pain paysan Bioverita repose vingt heures.

Pain paysan: le goût du terroir

Pourquoi attendre plus longtemps avant de rentrer à la maison? Un pain paysan croustillant est déjà sur la table.

Le pain paysan, c’est d’abord une odeur qui emplit la cuisine, puis le bruit de la croûte qui craque sous la dent et enfin le plaisir du goût. Que ce soit pour accompagner un potage, une salade ou un morceau de fromage, le pain est un aliment apprécié des petits comme des grands. Qui ne se souvient pas des tartines de son enfance?

On attribue généralement l’invention du pain au levain aux Égyptiens, qui en auraient fait la découverte par hasard. De la pâte à pain sans levain (eau, lait et farine d’orge et de millet) aurait été oubliée, se serait «gâtée», mais aurait tout de même été cuite, menant ainsi à la découverte du pain avec levain que les Égyptiens enrichirent parfois de graisse, d’œufs ou de miel.
Le temps est l’un des principaux éléments de la fabrication du pain. Plus longtemps la pâte repose, meilleur en est le pain.

La pâte du pain paysan Bioverita repose vingt heures, ce qui permet aux arômes de s’épanouir et aux ingrédients composant la farine de se mélanger avec l’eau pour former ensuite un pain compact et tendre, aux trous irréguliers et de couleur beige foncée. Autre avantage de la «conduite longue de la pâte» (nom donné à ce processus par les boulangers): le pain est plus humide et reste frais plus longtemps. Le pain de seigle Bio Suisse est fait exclusivement à partir de produits suisses: farine d’orge et de seigle, flocons de pommes de terre bio et beurre bio.Cé

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
Ferdinando Godenzi, Beatrice Thommen-Stöckli
Styling:
Barbara Ettlin
Publication:
samedi 04.08.2012, 08:00 heure


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?