Le nouveau venu à poils

Par Isabel Pérez, conseillère pédagogique

Elle en rêvait depuis si longtemps… Vous le lui avez enfin offert, ce charmant lapin albinos aux yeux bleus. Vos amies vous avaient pourtant prévenue: «Si tu offres un lapin à ta fille, c’est toi qui finiras par t’en occuper.» Mais vous pensiez qu’à 10 ans, elle était assez grande et bien plus mûre et responsable que tous les enfants de vos amies réunis. Vous songiez au bel enjeu pédagogique. Et puis, votre princesse avait promis qu’elle prendrait soin de l’animal: «Ne t’inquiète pas, je m’occuperai de la nourriture et de la caisse aussi. Je te le jure sur ma poupée préférée.» Et elle l’a fait. Jusqu’au
31 décembre.

Mais depuis, vous courez après le lapin qui n’a pas été rentré dans sa caisse, vous récupérez le lapin endormi dans le lit de votre fille, vous changez les câbles grignotés ici et là. Et les vendeurs de l’animalerie vous culpabilisent: «Un lapin seul s’ennuie, Madame, il faut en prendre un second.» Et vous hésitez. Après tout, un de plus, qu’est-ce que cela changerait, ils sont si mignons?

Commentaires (5)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Publication:
lundi 07.01.2013, 14:22 heure

Biceps.ch a fait peau neuve: découvrez son nouveau look en exclusivité!

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?