Riche en bons acides gras, le thon peut se cuisiner comme un steak.

Steak de la mer

C’est un poisson de mer gras. Commercialisé en tranches lorsqu’il est frais, il se prépare facilement.

Rapides et voraces, les thons sont des migrateurs qui appartiennent, comme les maquereaux, à la famille des scombridés. Ils se répartissent en plusieurs variétés. Le plus petit, le thon blanc, est surtout transformé en conserve. Il est présent de l’Irlande aux Açores. Comme l’albacore ou yellowfin (à cause de ses nageoires jaunes) offrant une chair rosée. Autre poisson à la chair exquise, le listao, surtout utilisé en conserve, dont la chair est comparable à celle du thon rouge mais moins ferme.
Pêché dans les mêmes zones que l’albacore, le patudo, improprement nommé thon obèse ou encore bigeye, est consommé frais.

Le thon frais entre dans la préparation des sushis ou se cuisine rapidement, comme un steak. On peut aussi le cuire en papillote, en brochette ou au four. Il est riche en bons acides gras, en fer, en magnésium et en calcium.

mtpp

Marie-Thérèse Page Pinto

Rédactrice

Photo:
Ferdinando Godenzi
Publication:
lundi 04.02.2013, 00:00 heure