L’esturgeon existait déjà il y a 200 millions d’années.

Rucola: saveur unique

C’est une laitue sauvage fort prisée des Italiens, tant crue que cuite. Son goût de noisette légèrement piquant devient amer lorsque les feuilles sont grandes.

Chez les Grecs, la rucola (roquette), laitue sauvage aux tiges élégamment dentelées,  était vantée tant pour ses qualités aphrodisiaques que médicinales. Les Romains renchérirent sur ses vertus. Aujour-d’hui, les feuilles de cette plante d’origine méditerranéenne ont conquis tout le continent.
Riche en calcium et en acide érucique (il est conseillé de ne pas en abuser), la roquette contient aussi du fer et de la vitamine C..

Grossièrement hachée, incorporée à de la crème (ou demi-crème) fraîche, la rucola s’utilise dans le risotto (en fin de cuisson) ou sur des pâtes (avec du roquefort en version cuisine française). Pour changer du basilic ou de l’ail des ours, cette plante dentelée convient aussi fort bien comme ingrédient de base au pesto. En version crue, la rucola accompagne des copeaux de parmesan. Mais c’est avec d’autres feuilles et crudités qu’elle est le plus souvent préparée, dans une salade mêlée où elle apporte une saveur particulière.

Marie-Thérèse Page Pinto

Rédactrice

Photo:
Ferdinando Godenzi
Publication:
mardi 02.04.2013, 00:00 heure