Le chien: «Je reste avec mon maître, quoi qu’il arrive. Et j’en suis fier!» Le chat: «Moi, ma présence se mérite, et j’en suis fier aussi!»

Comme chien et chat, II

Les animaux qui partagent notre quotidien ne sont pas seulement un «système biologique» qu’il nous faut nourrir. Et les câlins non plus ne sont pas « tout ». Ils ont aussi besoin, tout comme nous, de se distraire : le côté ludique de la vie doit être favorisé.

Nous avons vu il y a quelques semaines comment rendre heureux un animal de compagnie. Passons au stade supérieur, le jeu, afin de ne jamais oublier que s’amuser avec votre animal de compagnie contribue à développer ses instincts, ça l’aide à grandir en « sagesse », tout en permettant au lien avec le maître de prendre des couleurs plus intimes et véritablement sociales.

L’effort physique est important pour le chien, de longues balades en forêt, ou dans une campagne sans trop de circulation sont évidemment le must. Pensez à la recherche d’un objet (un os, c’est encore mieux !) dissimulé après qu’il l’a reniflé. Y compris au jardin ou à l’intérieur. Doper son flair par le jeu le comblera de bonheur. Le lancer de branche ou de balle lui plaît tellement que vous y passerez des heures, il est toujours d’accord. Ce qui n’arrivera pas avec le chat. Par contre, certains minets apportent un jouet quand ils estiment que l’heure est à la détente avec vous. Chez le miauleur, l’instinct de chasse ne dort jamais. Donc, avec lui, la canne à pêche avec bouts de ficelles, bouchon, souris en coton en guise d’appât, vous assure coups de pattes, sauts, vibrisses en éventail. Même le félin le plus branché radiateur n’y résiste pas.

Prenez-le au dépourvu, un câlin ici, une partie de jeu suggérée durant ses longues journées de somnolence le garderont en forme, mentalement et physiquement. S’il ne veut pas, vous le saurez très vite !

Avec Médor, vous pouvez même jouer à cache-cache à l’extérieur… Une autre personne le tient en laisse, vous allez vous cacher… et l’animal est lâché. L’exploration commence, la joie brille dans ses yeux. Franchir des obstacles, grimper, se tenir en équilibre, autant d’activités qui le ravissent. Surtout, ne le frappez pas s’il ne réussit pas selon vos vœux, n’élevez pas la voix contre lui. Par contre, une friandise récompensera la réussite. Jamais de violence, le chien reconnaît une vraie autorité paisible, mêlée de tendresse ; le chat n’est à l’aise que dans l’amour et le respect de ses humeurs… forcément capricieuses !

Vacances félines

Graphite a disparu un soir d’automne, ciel gris, brouillard. Sa famille l’a appelée, appelée, placardé sa photo dans le quartier, les voisins ont fouillé caves et greniers. Envolée. Les services de la voirie ne signalaient aucune chatte noire écrasée, vétérinaires et refuges n’avaient pas accueilli une mini panthère au regard de jade. Madame a pleuré avec les enfants, Monsieur s’est contenté de renifler. Trois semaines plus tard, alors qu’il promenait le chien, celui-ci s’est brusquement arrêté au bout de la rue voisine, dont les deux dernières vieilles baraques sont promises à la démolition. Truffe en alerte, le chien s’est dirigé vers une boîte aux lettres extérieure encore debout sur son pied en métal. Là, agitant la queue, il s’est mis à aboyer joyeusement. Alors Monsieur a vu une tête noire émerger et celle-ci se frotter contre la bobine du chien. Retrouvailles. Graphite avait pris des vacances en boîte aux lettres, elle est rentrée de son pas élégant, aux côtés de son pote.

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Publication:
lundi 29.04.2013, 09:45 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?