1 von 7


Un site naturel de toute beauté, que surplombe le château de Laufen. En bas, l’escalier qui permet aux visiteurs d’accéder au sommet de l’île en plein milieu des chutes (où flotte le drapeau suisse).

Au premier plan, le côté schaffhousois; en arrière-fond, le côté zurichois avec le château de Laufen.

De là-haut, la vue est tellement plus belle!

L'embarcadère et le bateau qui mène à l'île (premier plan).

L'île dans toute sa hauteur.

L'île des chutes du Rhin, en plein milieu de la photo.

La ville de Schaffhouse et son cachet médiéval.

À l’abordage! Plus spectaculaires seront les chutes

Phénomène Larges de 150 m et hautes de 23, les chutes du Rhin sont les plus grandes d’Europe! Un spectacle éblouissant, particulièrement adapté aux familles. Immersion.

Au fur et à mesure que l’on s’approche du but, l’île tout en rochers et en hauteur au milieu des chutes, le bateau commence à tanguer un brin et à «disparaître» au milieu des gerbes d’eau dans un grondement de tonnerre. Avant l’accostage final. À droite de l’embarcation, les passagers qui sortent; à gauche, ceux qui veulent rentrer à bon port. L’anecdote n’a rien de superflu dans la mesure où la place est limitée à bord de la navette et sur l’île, et les touristes nombreux (1,3 million par an!).
L’organisation la plus efficace possible est synonyme de gain de temps et de garantie pour les visiteurs de pouvoir dire: «J’étais au milieu de la plus grande chute d’eau d’Europe.» Qui, l’été, et fonte des neiges alpines oblige, charrie 750 m3 d’eau par seconde…

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Côté schaffhousois ou zurichois?

Les touristes nord-américains n’y viennent pas en masse: «Ils trouvent les chutes du Niagara plus impressionnantes, sourit notre guide, Beatrice. En revanche, les Indiens et Émiratis adorent venir ici, car le contraste est saisissant entre l’aridité de leurs pays et l’abondance d’eau aux chutes du Rhin.»
Une fois au cœur du saint des saints, cerné par l’eau, il convient de s’élever pour arriver, par un escalier à pic, au sommet de l’île où la vue, plongeante forcément, est unique avec les flots très poissonneux d’un vert émeraude en contrebas et, côté zurichois, le château en nid d’aigle abritant un musée qui observe le site.
Côté schaffhousois, l’agréable balade le long du Rhin peut se poursuivre jusqu’à Rheinau. Même si c’est la portion congrue des promeneurs qui se dégourdit les jambes aussi «loin».

Se mettre dans le bain

«Le Rhin invite à la baignade. L’eau est claire et fraîche puisqu’elle arrive directement du lac de Constance sans rencontrer aucune usine sur son passage, explique Beatrice. Mais attention, le courant est relativement fort.»
L’on ne peut évidemment pas se baigner à proximité des chutes, mais en revanche en ville de Schaffhouse même ou en chemin vers l’allemande Stein am Rhein. Plusieurs grandes pelouses accueillantes et souvent ombragées font office de plages où les amateurs de baignades se retrouvent pour piquer une tête.
Les chutes du Rhin sont bien desservies par les transports publics (train jusqu’à Schaffhouse, puis bus – dix minutes de la gare au site) et le seront encore mieux à partir du 13 décembre prochain grâce à l’ouverture d’une nouvelle gare, juste au-dessus de cet endroit de rêve. Un ascenseur permettra d’y descendre, qui fera le bonheur des familles avec poussettes et des personnes âgées. Au bord du fleuve, les points de vue différents sont légion, comme les bancs qui permettent d’admirer le spectacle sans se fatiguer!

Pour tous les goûts

Croisières et aventures dans les arbres

Train touristique. Si l’on vient en voiture, il est recommandé de parquer son véhicule à l’extérieur du site. Et on peut le rejoindre avec un petit train à bord duquel les passagers sont munis d’un très pratique audioguide.
Les cantons suisses. Peu avant l’embarcadère se trouve un «jardin» de bancs aux couleurs des cantons suisses. Un jeu amusant consiste à demander aux enfants de citer le nom des cantons en leur montrant les drapeaux. Une place de jeu est à deux pas.
Croisières de rêve. L’on peut effectuer sur le Rhin quelques-unes parmi les plus belles croisières fluviales d’Europe.  
Château et petit musée. Les deux côtés du Rhin se visitent aisément la même journée.
Un joli pont relie les deux rives. Autre option: le bateau.
Aventure dans les arbres. Un parc aventure dans les arbres avec tyroliennes surplombe l’embarcadère.
Infos et visites guidées: Schaffhauserland
Tourismus, tél. 052 632 40 20

info@schaffhauserland.ch
www.schaffhauserland.ch

Commentaires (4)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Didier Walzer

Rédacteur

Photo:
Raja Läubli
Publication:
lundi 15.06.2015, 15:40 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?