Les adultes ne savent pas toujours comment réagir en cas de maladie de leur enfant.

Allô bobo! Des conseils aux parents

Santé Deux pédiatres des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont conçu avec leur équipe un livre et un site très pratiques pour les parents dont l’enfant est malade. Interview.

La professeure Annick Galetto-Lacour, pédiatre aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), est coauteure de l’ouvrage Allô docteur mon enfant est malade! Depuis cet été, les parents de chaque enfant né aux HUG reçoivent ce livre très complet avec conseils pratiques et description des maladies. La doctoresse répond à nos questions.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Pourquoi avoir réalisé ce guide et ce site Internet pour les parents?
Lorsqu’on amène son enfant malade ou blessé aux urgences pour une consultation, c’est un moment stressant. Les parents reçoivent beaucoup d’informations et ne retiennent pas forcément tout. L’idée est de leur offrir un soutien et des renseignements pour la suite de la prise en charge. Il s’agit de conseils de base; ils ne remplacent pas l’avis du médecin.
Nous allons dorénavant proposer aux parents de leur envoyer par courriel la fiche informative tirée du site Internet qui correspond à la maladie ou à la blessure de leur enfant soigné aux HUG.

Quels genres de conseils délivrez-vous dans cet ouvrage?
Des conseils pratiques pour différents types de maladies et situations. Par exemple, en cas de brûlure, il faut mettre immédiatement la zone brûlée sous l’eau fraîche mais pas glacée et la laisser sous l’eau au moins vingt minutes. Le refroidissement diminue l’étendue des lésions et calme la douleur.
Nous donnons également des critères afin de savoir comment réagir pour chaque cas selon sa gravité: faut-il aller directement aux urgences ou chez son pédiatre dans les 24 heures?

Les parents viennent-ils trop vite aux urgences, même pour quelque chose de bénin, ou attendent-ils trop longtemps?
En général, les parents ont la bonne réaction. Un enfant qui pleure de douleur, c’est une urgence pour les parents. Si l’état de l’enfant les inquiète, il faut un suivi médical.
Parfois, les parents ne reconnaissent pas les signes de gravité et viennent tard. Le site Internet et le livre permettent de les conseiller.

Est-ce que les parents réagissent correctement lorsque leur enfant est malade ou y a-t-il des erreurs fréquentes que vous remarquez dans votre pratique quotidienne?
Il y a certaines croyances. Des parents appliquent du dentifrice sur la brûlure de leur enfant. Il ne faut surtout rien mettre dessus! Il y a une croyance persistante selon laquelle la fièvre est dangereuse. Le niveau de la fièvre n’est pas dangereux en soi. Il faut surtout améliorer le confort de l’enfant. S’il supporte bien la fièvre et dort calmement, il ne faut pas le réveiller pour prendre sa température.

Les connaissances des parents sont-elles suffisantes pour réaliser par exemple un massage cardiaque ou une respiration artificielle?
La pire des choses est de ne rien faire! Le plus important est de commencer rapidement un massage cardiaque. J’ai en tête deux enfants qui ont été sauvés car quelqu’un est intervenu avant l’arrivée des secours. Le 144 a des urgentistes qui guident les parents et les aident au téléphone.

Y a-t-il beaucoup d’accidents domestiques?
Il y en a tous les jours. Des chutes, des brûlures... C’est pourquoi nous essayons aussi de faire de la prévention dans notre ouvrage. Il faut éviter que des enfants de moins de 3 ans aient accès aux produits toxiques. Je tiens à rappeler une information très importante: même si on est à bout, il ne faut jamais secouer un bébé! Cela peut occasionner de graves lésions au niveau du cerveau. Il y a malheureusement plusieurs cas chaque année.

Combien d’enfants sont soignés dans votre service chaque année?
Nous pratiquons 27 000 consultations par an aux urgences pédiatriques des HUG.

Livre et site internet

«Allô docteur, mon enfant est malade!», professeurs Annick Galetto-Lacour et Alain Gervaix, médecins au Service d’accueil et d’urgences pédiatriques, HUG.
Éditions Médecine & Hygiène, 2e éd., 29 fr.
www.monenfantestmalade.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Basile Weber

Rédacteur

Photo:
Alamy
Publication:
lundi 12.10.2015, 14:20 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?