Amy Macdonald (25 ans) et près de sept ans de carrière

Amy Macdonald dans les arènes

La chanteuse écossaise envoûtera la grande scène de Rock Oz’Arènes 
le jeudi 15 août. Portrait et confidences d’une artiste précoce.

Je reviens toujours en Suisse avec énormément de plaisir et j’ai développé une relation très forte avec votre pays», lance Amy Macdonald. Ces quatre dernières années, l’Ecossaise de 25 ans n’a jamais manqué à l’appel de nos montagnes. A tel point qu’en février dernier, elle a rempli cinq jours d’affilée la salle du Komplex 457 à Zurich. Forte de trois albums folk-pop, la contralto s’apprête cette fois à séduire le public d’Avenches. «Les arènes sont très impressionnantes. J’aime les concerts en été, car on joue dans des endroits superbes!»

Que de chemin parcouru depuis 2007. A l’époque, le monde ne connaissait qu’une Amy écorchée et emportée dans une spirale infernale. Il allait alors découvrir une jeune femme aussi fraîche et vivace que sa chanson phare This is the life.
Avec fulgurance, Amy Macdonald conquiert l’Europe entière. La folk-pop entraînante et l’authenticité de l’autodidacte font mouche à la façon de son morceau Mr Rock’n’Roll. «On a toujours écouté beaucoup de musique dans ma famille sans qu’il y ait de musiciens. Déjà à l’âge de 3 ans, j’étais fascinée par Michael Jackson.» Elle apprend la guitare à 13 ans et décide avec une rare précocité de devenir musicienne à 16 ans lorsqu’elle quitte l’école.
Le producteur à qui elle fait parvenir ses premières maquettes doute d’abord qu’elle en soit l’auteur. Convaincu, il met tout en œuvre pour que l’épopée musicale prenne son envol. Aujourd’hui, la fan des Rangers de Glasgow a vendu plus de cinq millions d’albums et écume près de 60 scènes par année.

«

Je n'ai pas cessé de tourner ces dix-huit derniers mois. L'année prochaine, je fais un break»

Côté influences, difficile de passer à côté de Bruce Springsteen que la belle aux yeux océan reprend sur scène. «C’est un songwriter exceptionnel et une bête de scène. Collaborer avec lui serait vraiment formidable.» Le public des arènes aura-t-il l’honneur d’écouter des hymnes du Boss tels que Born to run? L’auteur-compositeur-interprète ne le sait pas encore. Gageons que le cadre antique du lieu l’inspirera. Car, pour ce qui est de l’inspiration, l’Ecossaise est une véritable éponge. «Chaque jour est source d’inspiration. Cela peut être quelque chose qui se passe dans le monde, qui m’arrive ou arrive à mes proches ou à mes fans.»
Et quels sont ses plans pour le futur? «Je suis en tournée jusqu’à la fin de l’année, puis je vais faire un break. Je n’ai pas arrêté de tourner depuis les dix-huit derniers mois et j’ai envie d’être à la maison et de faire mes propres choses. Je n’ai donc pas beaucoup de plans pour 2014. Je prendrai simplement ce qui vient!»

«Continuer à vivre mes rêves!»

Loisirs. «Je ne fais rien de particulièrement excitant quand je suis à la maison. J’aime rencontrer mes amis, aller au cinéma, sortir pour manger ou aller au pub.»

Lecture. «Un de mes livres préférés est «Vol au-dessus d’un nid de coucou» de Ken Kesey. Je l’ai d’abord lu à l’école. J’ai bien sûr aussi vu le film qui est aussi bon que le livre.»

Traits de caractère. «Je suis quelqu’un de facile à vivre, de généreux. Je suis loyale envers mes fans, mes amis et ma famille. Je ferais n’importe quoi pour les personnes dont je suis proche.»

Si vous étiez un animal? «Probablement un chien. Mon chien a la plus belle vie qui soit. Il lui arrive de dormir toute la journée, il va faire une balade et il mange. Il s’appelle Arny. C’est un schnauzer nain.»

Philosophie. «C’est certainement quelque chose que ma mère m’a toujours répété. Ce qui doit arriver, t’arrive. Et rien n’arrive vraiment par hasard.»

Rangers de Glasgow. «J’étais déjà supporter à l’école. Je pense que tous les habitants de Glasgow sont passionnés par le football.»Automobiles. «J’ai une passion pour les voitures... J’adore conduire mais je ne fais pas de courses automobiles. J’ai trois voitures et j’aime m’informer sur les nouveaux modèles.»

Rêves. «Je me sens si chanceuse de faire ce que je fais... J’aime la scène, j’aime voyager. Donc, si je peux encore faire cela ces prochaines années, je continuerai à vivre mes rêves!»

Avenches

Dans les arènes musicales

Du 14 au 17 août, les arènes d’Avenches accueilleront de nombreuses pointures de la pop suisse et internationale ainsi que de la chanson française. Amy Macdonald s’y produira le jeudi 15 août, tout comme Band of Horses. Bien sûr, la grande surprise de cette 22e édition de Rock Oz’Arènes est la venue de Michel Sardou avec sa tournée «Les grands moments». Parmi les autres grands noms du festival: Mika, Cali, David Guetta, Sexion D’Assaut et Caravan Palace.

www.rockozarenes.com





Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Alain Wey

Rédacteur

Photo:
SP
Publication:
lundi 05.08.2013, 15:45 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?