Deux plantes hallucinogènes pour les chats: la cataire (à g.) et la valériane.

Au plaisir des chats

Phéromones Deux plantes de nos jardins procurent un plaisir certain à nos amis félins. Drogués, nos minous?

Quelle mouche a piqué Mistigri? Il se roule au milieu d’un parterre fleuri, l’air complètement ahuri… Comme les humains, les chats ont leurs petits secrets pour se procurer, naturellement, du plaisir. Deux plantes font partie de leur pharmacie: la cataire (Nepeta cataria), de la même famille que les menthes, et la valériane (Valeriana officinalis). Toutes deux sont appelées, dans plusieurs langues, herbes aux chats, ou menthe aux chats pour la cataire. À ne pas confondre avec l’herbe à chats, des pousses de blé et d’avoine qu’ils mangent pour faciliter leur digestion (en vente chez Coop).

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Les substances chimiques dégagées par la cataire et la valériane déclenchent des phéromones dans le cerveau des minous. Le résultat est surprenant: «Ils se roulent par terre, miaulent, frottent leur tête contre la plante et semblent complètement ailleurs, explique Danièle Thiébaud, médecin vétérinaire de la Société des vétérinaires suisses. Ils ronronnent et font des mouvements avec leurs  pattes, comme les chatons quand ils tètent.»

Deux plantes hallucinogènes pour les chats: la cataire...

Ni toxique ni nocif

Si ce comportement inhabituel est impressionnant, il n’y a cependant pas péril en la demeure: «Les effets se dissipent après quinze minutes environ, commente la vétérinaire. Ce n’est ni toxique ni nocif, et ça ne crée pas de dépendance.»
Les chats ne mangent pas ces plantes, mais les reniflent profondément. La cataire est réputée pour sa forte odeur qui éloigne les insectes. Quant à la valériane, elle est connue des humains pour ses qualités soporifiques. Sur nos amis, elle a l’effet inverse!
Selon notre spécialiste, un tiers des chats n’y seraient pas sensibles, et aucune autre espèce animale n’apprécie les effluves de ces deux plantes.

... et la valériane.

Débauche animale

De la mangouste hawaïenne aux buffles d’eau du Vietnam, des éléphants africains aux rennes du Grand-Nord, des sauterelles de Tchéquie aux ours du Kamtchatka… nombreuses sont les bêtes qui, comme les chats, utilisent des substances qui altèrent la conscience. C’est ce que conclut le psychopharmacologue américain Ronald Siegel, dans une étude de 2005.
Durant 21 ans, il a parcouru le monde entier pour étudier la question: «Dans chaque pays et presque chez toutes les classes animales, j’ai trouvé des exemples d’une consommation de drogue non pas accidentelle, mais intentionnelle.» Les raisons de cette débauche? Le plaisir. Sacré Mistigri!

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel
Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Pauvre lapin

Les dents des lapins poussant toute leur vie (environ 1 cm par mois), il est important de les contrôler et de s’assurer qu’elles s’usent correctement. Si vous voyez les incisives de votre lapin dépasser de sa bouche, c’est probablement qu’il souffre d’une malocclusion: les dents ne sont pas en contact et ne se raccourcissent pas. Il est alors nécessaire de se rendre chez son vétérinaire pour écourter les incisives à l’aide d’une fraise.
Ne coupez jamais les dents à la pince car cette procédure est douloureuse et entraîne, avec le temps, l’apparition de fractures et d’infections. Comme les dents poussent vite, l’intervalle des meulages peut être court, sans quoi le lapin ne peut plus s’alimenter correctement. Une alternative très intéressante consiste à extraire toutes les incisives de manière chirurgicale. La qualité de vie du lapin est grandement améliorée car il peut enfin manger sans gêne.

 
Une question animalière?

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Gilles Mauron

Rédacteur

Photo:
Colourbox, Kenpei’s photo, Wikipedia
Publication:
lundi 04.04.2016, 14:06 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?