Trois générations autour d’un bus VW qui date de 1967 (de 1re génération). Alessia (2 ans) est entourée de ses grands-parents et de ses parents.

Au volant comme dans les années 60

 A l’image du Broyard Jean-Luc Peter et de sa famille, les passionnés regrettent que la production des derniers bus VW de Type 2 s’arrête. Ils adorent remonter le temps en roulant avec leurs bus camping historiques.

Les amis des vieux bus VW, de plus en plus recherchés, sont nombreux. Le Combi VW est même l’une des stars du nouveau film de Lionel Baier (voir notre édition de la semaine dernière). Les modèles de Type 2 des Combi Volkswagen, dérivés de la VW Cox, sortent d’usine pour la dernière fois au sud du Brésil. L’absence d’équipements de sécurité tels que l’airbag ou l’ABS a signé leur arrêt de mort: «Dommage, c’est la fin d’un mythe. Au volant de ces bus, on est une attraction. Les gens qui nous voient passer sourient et nous font un signe sympa», résume Jean-Luc Peter, un passionné de Gletterens (FR). 

Les Peter entre leurs bus VW de 1e et 2e génération A droite: le bus VW de Type II Nemo, qui date de 1974.

Il possède un bus VW de Type 2 de 1974, baptisé Nemo pour sa couleur orange vif qui ressemble à celle du poisson de Disney, et un autre de 1re génération, beige et bordeaux, de 1967. A l’intérieur, un ventilateur chromé et une imposante médaille peace&love nous transportent dans le temps avant même de démarrer. Moteur en marche et cassette enclenchée – Hello Goodbye des Beatles – on se croirait à la fin des années 1960… Où sont les hippies? 

Avec leurs phares tout ronds et leur toit ouvrant, les vieux bus VW ont une sacrée bouille. Grâce à eux, la famille Peter a des souvenirs de vacances plein la tête. France, Italie, Allemagne. «Amoureux de la VW Coccinelle, On a mordu petit à petit avec les bus. On peut y dormir, y faire la cuisine, c’est génial», raconte Jean-Luc, père de deux filles adultes et grand-père d’une petite Alessia.

Un vieux bus VW de la SSR est à l'affiche des «Grandes Ondes (à l'ouest)», le nouveau film du Suisse Lionel Baier.

Au Lémania Coccinelle Club, qui fêtera ses 25 ans l’an prochain, les filles Peter ont grandi avec les enfants des autres membres du club: «ça crée des liens, des amitiés, on a fait des meetings internationaux tous ensemble en bus», témoigne Sandrine (29 ans), la maman d’Alessia.

Avec un vieux bus VW, le rythme est pépère. On roule à 90 km/h au plat, 100 km/h à la descente et 50 km/h à la montée, pour une consommation de 10 à 12 litres d’essence aux 100 kilomètres. «On est dans un autre monde au volant, sans direction assistée», sourit Jean-Luc. Son épouse Claudine confirme: «On est plus haut qu’en voiture donc on voit plus de choses. Si on fait un col on embête tout le monde, alors on se tire pour laisser passer. C’est un dépaysement total, les vacances!» Jean-Luc Peter se verrait bien acquérir encore un bus VW de 3e génération. Claudine se contente de deux… «Pour moi, l’important c’est qu’un véhicule roule. Mais j’avoue que quand Nemo a brûlé ça m’a fait quelque chose. Je ne pensais pas y être autant attachée.»

Dans le film américain «Little Miss Sunshine», sorti en 2006, la famille Hoover fait un voyage tragi-comique en bus VW.

Jean-Luc a hérité de Nemo d’un collègue. Alors que le bus servait au transport de pompiers, il l’a transformé en bus camping. Grosse frayeur: il a pris feu il y a trois semaines. Heureusement, il a pu être sauvé. Jamais Jean-Luc Peter ne vendra ses bus adorés: «Ils seront pour nos enfants et nos petits-enfants. J’espère qu’ils vont rouler encore cent cinquante ans!»

Lémania Coccinelle Club

Les bus de quelques membres du Lémania Coccinelle Club

  • Le bus de Christian Vernier, de 1964.
  • Le bus de Katerine et Roland Matthey, un bus split militaire de 1966 relooké «baroudeur».
  • Le bus de Marc Bonvallat, un Bay Window équipé d'origine en bus camping par Westphalia de 1975.
  • Le bus de Raphaël Berger.
 

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Charly Rappo/Arkive.ch
Publication:
lundi 23.09.2013, 23:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?