«La cuisine végane est riche de multiples possibilités», expliquent Andonia et Jonathan Borel.

Barbecue: mets véganes

Alternative Des grillades 100% végétales pour une soirée estivale sous le signe du véganisme. Rencontre avec Andonia et Jonathan Borel, propriétaires des Éditions L’Âge d’Homme.

À force d’en entendre parler, il fallait que je me fasse une idée une bonne fois pour toutes. Pour ça, il était indispensable que je goûte, hume, touche, échange et que mes sens se mettent (ou pas) en éveil. Tofu mariné, seitan épicé et autres saucisses végétales nous attendaient donc pour une soirée barbecue sur la terrasse d’un ravissant chalet en bois du côté de Grandevent (VD). Il faut dire que nos hôtes en connaissent un rayon en véganisme. Andonia Dimitrijevic Borel (35 ans) et Jonathan Borel (37 ans), propriétaires de la maison d’édition L’Âge d’Homme, sont véganes depuis huit ans. «Nous proposons la collection V forte de plus de 70 titres consacrés à cette thématique. C’est une collection unique au monde, le plus grand nombre d’ouvrages traitant du sujet dans une même maison d’édition», sourit Andonia tout en confectionnant des brochettes 100% véganes. Brocolis, poivrons et autres champignons se parent doucement d’une marinade épicée faite maison.

Casser les idées reçues

Les questions fusent dès lors que l’on échange sur une alimentation différente, d’autant plus autour d’un barbecue. «Les gens s’étonnent toujours de ce que l’on peut encore manger si on bannit tous les produits d’origine animale. Je les rassure: il y a une multitude de choses goûteuses dont on se régale tous les jours», confirme la maîtresse de maison. Et voilà d’ailleurs quelques mois que le couple s’est lancé un nouveau défi: faire connaître les joies gustatives de l’alimentation végane grâce à un food truck installé les jeudis place de la Riponne à Lausanne. «J’adore cuisiner et l’idée était de sortir du milieu associatif qui reste un peu en vase clos. C’est aussi une manière de casser les idées reçues. Il y en a encore beaucoup.» Tofu, seitan, saucisses et mélanges végétaux remplacent tout simplement la viande. «Il suffit d’utiliser des épices ou de faire mariner comme on le ferait pour une viande, explique la trentenaire. Dans la préparation du seitan, par exemple, en plus de l’assaisonnement, je rajoute des amandes concassées. Ça apporte un peu de moelleux. Vous verrez c’est extra!»

Depuis l’âge de 12 ans

Il faut dire qu’Andonia a le contact facile et l’explicatif limpide. «Mon père a créé la maison d’édition en 1966. C’était quelqu’un de curieux, ouvert d’esprit, il allait souvent à l’encontre de la pensée unique. C’était vraiment un libre penseur. Je suis devenue végétarienne à l’âge de 12 ans et végane un peu plus tard. Mes parents m’ont laissée vivre mes convictions. Ce sont eux qui m’ont appris à développer un esprit critique.»
À la disparition de son père, la jeune femme a repris les rênes de la maison d’édition. «Une collection sur le véganisme était la suite logique.» Or, depuis deux à trois ans, la demande de livres de cuisine sur ce mode alimentaire explose. «C’est la seule cuisine qui rassemble toutes les sensibilités religieuses et philosophiques – hormis la problématique des allergies évidemment. Mais vous pouvez être de confession différente, végane ou pas, et partager le même repas. C’est une cuisine qui rassemble!» Et dans la famille Borel, tout le monde est au diapason. «J’ai eu une grossesse végane et tout s’est bien passé. Notre fils Declan (5 ans) est végane et nos deux chiens aussi. Il faut juste faire attention à la vitamine B12 et manger très équilibré. Pour le reste, tout est pareil. Même les soirées grillades!»
Les brochettes sont prêtes et le coup d’œil met déjà l’eau à la bouche. «Avec le sésame, cela donne un petit goût grillé typique.» Et le verdict est sans appel: je suis bluffée
du résultat. C’est divin! Un régal dans l’assiette pour une première soirée estivale sous le signe des grillades 100% véganes. À réitérer de toute urgence!

À lire sans modération

«Grillades véganes pour toute l’année, 125 recettes et cocktails endiablés», John E. Schlimm, Éditions L’Âge d’Homme

«Salade Samouraï, 100 recettes de salades véganes», Terry Hope Romero, Éditions L’Âge d’Homme

«Mais je ne pourrai jamais devenir végane! 125 recettes, zéro excuse», Kristy Turner, Éditions L’Âge d’Homme

Commentaires (2)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Sophie Dürrenmatt
Photo:
Nicolas de neve, DR
Publication:
lundi 19.06.2017, 13:12 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?