Plus un enfant baigne prématurément  dans la musique, mieux il va développer de compétences dans ce domaine.

Bébé répond très tôt à la musique

Tout-petits Vaut-il mieux leur faire écouter du Mozart ou du Stromae?

Un bébé reconnaîtrait la musique qu’il a entendue dans l’utérus de sa mère. C’est ce qu’a montré une expérience racontée par le neuroscientifique et musicien américain Daniel Levitin dans son livre De la note au cerveau (Éd. Héloïse d’Ormesson).

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Certaines mélodies lui plairaient-elles plus que d’autres? Selon la musicothérapeute Anna Homère, les morceaux répétitifs avec des notes basses – à l’image de certaines musiques du monde – sont très berçants. «Les basses sont beaucoup mieux perçues par le fœtus que les sons aigus. Il est donc important que le papa parle à son futur enfant à travers le ventre de sa compagne. Symboliquement, la répétition musicale représente la sécurité», précise cette mère de famille. Elle propose aux couples des musiques qui leur correspondent: «Je m’appuie sur leur histoire sonore. Ce qui fait du bien aux parents fait du bien au bébé, déjà durant la grossesse. Des morceaux écoutés à intervalles réguliers sont un point de repère pour tous.»

Tous musicaux!

À travers des cours d’éveil musical aux 0 à 5 ans et à leurs parents, Anna Homère est convaincue d’aider chacun à trouver sa place : «Les enfants insuffisamment «contenus» sont submergés par leurs émotions et leur toute-puissance. Il s’agit d’une dérive aux conséquences pénibles. Je souhaite offrir un socle aux parents pour raffermir leur position.» Elle défend l’idée qu’une riche relation sonore parents-enfants nourrit l’attachement.
Qu’en est-il du sens du rythme? La Genevoise est persuadée que «nous sommes tous musicaux». Elle indique que la perception du rythme passe par des parties archaïques du cerveau: «Si on arrose un enfant en bas âge d’informations musicales structurées qui se répètent, si possible pendant plusieurs trimestres, cela se transformera en véritable compétence musicale.»

Site d'Anna Homère

.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Alamy, Beatrice Thommen-Stöckli
Publication:
lundi 04.05.2015, 13:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?