1 von 5



Grâce à une petite installation, les grains de café sont torréfiés dans le magasin même.

Au rayon légumes, on trouve, entre autres, 
des concombres «Nostrano», des «cime di rapa» et de la chicorée catalogne.

Les «focacce» sont toujours préparées sur place.

Parmesan, mortadelle, jambon ou encore bresaola: au rayon produits frais, l’eau vient très vite à la bouche de chaque gourmet.

Benvenuti! Un brin d’Italie

Première Sapori d’Italia (saveurs d’Italie): c’est ainsi que se nomme le nouveau magasin de Coop spécialisé en produits alimentaires italiens. L’enseigne vient d’ouvrir la première succursale dans la gare d’Aarau.

Les Italiens ont du tempérament à revendre, c’est bien connu. Parfois même un peu trop à notre goût de Suisses bien sages. Mais s’il y a une chose que nous apprécions particulièrement chez nos voisins, c’est la saveur de leurs produits et de leur cuisine. Or, Coop importe bon nombre de ces spécialités italiennes: un régal.
De l’huile d’olive de Ligurie ou de la confiture de figue des Pouilles, en passant par les pâtes des Abruzzes et les fameux biscuits amaretti: chez Sapori d’Italia, le nouveau magasin de Coop, il y a plus de 900 produits qui sont non seulement extraordinairement goûteux mais qui communiquent aussi la joie de vivre méditerranéenne. On ne trouve toutefois pas que de bonnes choses à manger dans ce nouveau commerce; les pendulaires qui veulent s’accorder un vrai café italien pour bien démarrer la journée sont également à la bonne adresse. Ils se verront proposer, entre autres, un espresso avec une belle mousse brun-dorée fait avec une machine à pistons Cimbali. Particularité: de délicieux grains de café arabica sont torréfiés puis transformés sur place. Ce qui explique l’envoûtante odeur qui flotte dans la gare d’Aarau (AG) et qui attire bon nombre de clients de passage. Les ristrettos, espressos ou cappuccinos préparés par le barista peuvent être soit emportés, soit bus sur place. Plus de 20 places assises invitent à se détendre quelques instants avant de sauter dans le train ou de retourner à ses activités.
Les focacce (sorte de pain plat garni) sont aussi un véritable aimant à gourmets. La pâte, élaborée par des professionnels, lève lentement pendant 24 heures, avant d’être cuite sur place et garnie avec différents ingrédients tels que roquette, tranches de jambon de Parme fraîchement coupées ou de tendre mozzarella.
Entrer chez Sapori d’Italia équivaut donc à entreprendre un véritable voyage culinaire dans la Botte et à se plonger avec délectation dans la belle ambiance transalpine et sa joie de vivre communicative. En y achetant des produits italiens originaux, c’est une part de ce formidable patrimoine gastronomique que l’on emmène chez soi.

«La cuisine italienne est un poème» 

«Buongiorno, bella Italia!» Joos Sutter, président de 
la Direction générale de Coop, est un inconditionnel des «antipasti», risottos, pizzas ou autres pâtes fraîches maison.

Qu’est-ce qui vous séduit dans l’Italie?
J’adore la cuisine italienne. Elle est légère, simple et faite avec des ingrédients frais. Du pain frais avec un peu d’huile d’olive, un peu de sel marin, du poivre moulu, du jambon de Parme et un verre de vin rouge... Un poème!

Quel est votre plat italien préféré?
Je ne résiste pas à une assiette de pâtes fraîches faites maison

Comment vous est venue l’idée de lancer ce nouveau type de point de vente?
La cuisine italienne fait partie des cuisines les plus populaires en Suisse. L’idée nous est donc venue de lancer en Suisse un commerce de spécialités italiennes qui englobe également les produits consommés au quotidien.

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans le nouveau magasin «Sapori d’Italia»?
L’atmosphère positive, typiquement italienne. Le sol avec ses ornements, le comptoir derrière lequel trônent d’énormes jambons de Parme, la machine à pistons Cimbali et la rôtisserie de café. Et bien entendu le vaste assortiment de spécialités italiennes.

D’autres emplacements sont-ils prévus?
Ce sont en fin de compte les clients qui en décideront. Si Sapori d’Italia rencontre le succès espéré, nous examinerons alors la possibilité d’ouvrir d’autres emplacements.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Markus Kohler
Photo:
Heiner H. Schmitt
Publication:
lundi 06.11.2017, 13:04 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?