Le père Noël et ses assistants répondent aux enfants

Pour répondre aux nombreuses lettres que les enfants lui adressent, l’homme à la barbe blanche peut compter sur une équipe efficace. Reportage à Chiasso, là où commence sa tournée.

Stefano Richina, assistant du Père Noël

Stefano Richina, assistant du Père Noël
Stefano Richina, assistant du Père Noël

Les sapins de Noël surgissent un peu partout, les fenêtres s’ornent de guirlandes lumineuses, tandis que le Père Noël contrôle son traîneau et remet ses bottes à neuf pour exaucer les souhaits de tous les enfants du monde. Un sacré job! Et comme chaque année, il fait confiance à ses assistants. À Chiasso (TI), six collaborateurs de la Poste, dont Teresa, Angelo et Stefano, sont prêts à trier les lettres et listes adressées au grand barbu vêtu de rouge.

«

Un enfant a demandé George Clooney pour sa maman et une Ferrari pour son papa »

Stefano Richina, assistant du Père Noël

«Ça fait plaisir de rendre un enfant heureux et d’aider le Père Noël à répondre aux lettres. Sinon, même si les rennes du Père Noël sont rapides, ça serait encore plus compliqué de réaliser les souhaits des enfants du monde entier», déclare Teresa. «On le fait avec passion», confie Stefano. L’année passée, le Père Noël a reçu 18 386 lettres, dont une grande majorité de Romands (lire plus bas). Chaque auteur a reçu une réponse personnalisée et un petit cadeau.
Le travail est intense, la petite équipe de la Poste est absorbée à la tâche. Toutes les lettres qui sont arrivées à Chiasso en novembre et celles qui continuent à affluer sont transmises au Père Noël.

Toutes les adresses mènent au Père Noël.

Rue du Ciel ou chemin des Rennes

Le Père Noël et ses assistants annoncent que les enfants qui ont décidé de renoncer à leur lolette recevront le cadeau souhaité en échange. Un petit présent est aussi envoyé à tous ceux qui ont envoyé une paire de gants au Père Noël ou une écharpe pour combattre le froid. Ces accessoires lui seront utiles quand il se glissera dans les cheminées du monde entier… Et que dire des dessins et des douceurs que beaucoup envoient? Le Père Noël en est très touché. Pour n’oublier personne, l’homme à la longue barbe rappelle que pour lui écrire, il suffit de lui adresser sa lettre à rue du Ciel, Pôle Nord, chemin des Rennes ou Pays des Jouets.

Mais le plus important, c’est qu’il faut signer la lettre avec son prénom, ses nom et adresse (ou les indiquer à l’arrière de l’enveloppe). Ainsi, le Père Noël, conduit par ses rennes, pourra trouver les jeunes auteurs des lettres sans perdre de temps à chercher le numéro de rue, le code postal ou le nom de la commune où ils vivent. «La nuit du 24 décembre est longue, mais je dois passer chez tous les enfants pour ne pas les décevoir», insiste le Père Noël. «Ce serait une aide précieuse si vous indiquiez une adresse précise, ajoute l’assistant Stefano. De cette façon, nous aussi, nous pouvons jouer notre rôle.»

George Clooney et une Ferrari

En 2014, qu’est-ce que les enfants demandent au Père Noël? Une bonne partie veut la paix dans leur famille et dans le monde. D’autres souhaitent un jeu vidéo, des jeux de construction, une robe de poupée ou une petite voiture… Parfois, ils demandent un smartphone ou une tablette dernier cri. «Lire ces lettres est un boulot très amusant. L’ambiance est joyeuse», se réjouit Angelo.
«Il y a quelque temps, un enfant a demandé au Père Noël d’offrir George Clooney à sa maman et une Ferrari à son papa. Malheureusement, le Père Noël n’a pas de baguette magique et il n’a pas pu exaucer ce souhait. Mais il lui a envoyé un cadeau parce que le petit loupiot n’avait rien demandé pour lui-même», raconte Stefano. Cette année encore, chacun devrait trouver un cadeau au pied du sapin.

À l’attention des enfants: si vous écrivez la lettre sans la montrer à votre maman ou à votre papa, demandez-leur quand même de vous aider à écrire l’adresse sur l’enveloppe. Le tri des lettres de réponses en sera simplifié pour le Père Noël et ses assistants. La poste de Chiasso, qui reçoit toutes les lettres, les fera suivre encore plus vite...

Des courriers en majorité romands

Le Père Noël reçoit parfois les lolettes des enfants qui décident de s’en séparer.

Depuis plus de soixante ans, à la poste de Chiasso, les assistants du Père Noël trient les lettres en provenance de toute la Suisse et de l’étranger. L’an dernier, 10 133 réponses, avec un petit cadeau, ont été expédiées en Suisse romande; 2655 au Tessin et 2351 en Suisse allemande. En plus, 2284 lettres ont été envoyées à l’étranger, dont 1908 outre-Atlantique. L’équipe d’assistants du Père Noël s’engage même à répondre aux lettres dont l’adresse de l’expéditeur est incomplète ou erronée. Grâce à leur dévotion, 96% des lettres ont reçu une réponse dans les quatre langues nationales et en anglais. C’est vraiment un gros travail si l’on songe qu’entre 1950 et 1951, quand le Père Noël a commencé pour la première fois à se fier à ses assistants de la Poste, 450 lettres avaient été envoyées, dont 250 provenaient de l’étranger.

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Carmela Maccia

Photo:
Nicola Demaldi,
Publication:
lundi 08.12.2014, 14:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?