1 von 18


Avec doigté, la souffleuse de verre Marcela Jeriova donne au verre sa forme ronde, au contact de la flamme.


La grande place de la petite ville de Dvůr Králové, au nord de la République tchèque.












La directrice de l'entreprise, Regina Jáklová, en plein contrôle de qualité.

Le hibou est l'animal tendance de Noël 2014.

Dans les pays méditerranéens, on accroche souvent des représentants du monde aquatique aux sapins de Noël. Ici: la fabrication de pieuvres décoratives.

Boules de Noël faites à la main

Petites œuvres d’art Une entreprise tchèque fabrique de manière traditionnelle des décorations de Noël d’une finesse inégalée. Chaque objet est unique, soufflé et décoré à la main toute l’année durant.

Vánoční Ozdoby (en français: décorations de Noël) est inscrit en lettres capitales sur l’enseigne de l’entreprise. Nous nous trouvons à Dvůr Králové, une petite ville du nord de la République tchèque située à deux heures de voiture de Prague. Cette usine a déjà connu des temps meilleurs. Pourtant, le nom de l’entreprise est une évocation de la fête et ses murs abritent toute la splendeur de Noël: des boules rutilantes, des anges, des cloches, des trompettes, des Pères Noël, des figurines animales, ainsi qu’une multitude de petits personnages de contes de fée de toutes les couleurs, de toutes les formes et de tous les styles. Ici, l’on travaille toute l’année à créer la magie de Noël.

La verrerie

Dans l’atelier, les femmes travaillent «devant la flamme», autrement dit face à un bec Bunsen ouvert. Marcela Jeriova, souffle par intermittence dans un tube de verre préfabriqué et tourne le verre au-dessus de la flamme vive. Tout l’art du souffleur de verre réside dans sa capacité à maîtriser l’instant. Il faut pour cela beaucoup d’habileté et de délicatesse. Chauffé jusqu’au point de fusion, le verre à l’état liquide forme une sorte de boule à l’extrémité du tube. Marcela souffle, tourne, forme à sa guise le globe de verre et le découpe avec un outil qui ressemble à une pince, puis souffle et tourne à nouveau… jusqu’à ce qu’apparaisse la cime d’un sapin. Tout cela n’a duré que quelques minutes. Souffleuse avertie, Marcela fabrique 200 objets de ce type par jour. Elle a appris son art ici même, dans les ateliers de la manufacture. «Un souffleur de verre continue d’apprendre chaque jour», précise-t-elle.

Après refroidissement, les pièces soufflées vont être revêtues d’argent par l’intérieur. Une collaboratrice remplit à la main chaque corps creux en verre d’une solution d’argent, avant de le plonger dans un bain d’eau chaude pour déclencher une réaction chimique. Comme par magie, un fin revêtement argenté se dépose sur la future décoration de Noël et lui donne tout son éclat. Les figurines sont à présent mises à sécher.

Les collègues de Marcela Jeriova décorent, à la main, les œuvres d’art qui seront vendues dans le monde entier.

La manufacture

L’entreprise Vánoční Ozdoby se spécialise dans les décorations de Noël fabriquées à la main à partir de 1931. À l’exposition universelle de 1935 à Bruxelles, les décorations de sapin présentées par la manufacture se voient décerner le «Grand Prix». Les outils et le mode de fabrication n’ont guère changé depuis lors. Toutefois, la palette de produits s’est enrichie et diversifiée. Aujourd’hui, l’éventail d’articles atteint 80 000 pièces. «Nous avons élargi notre offre de coloris, de formes, de modèles et d’univers thématiques», explique la directrice de l’entreprise, Regina Jáklová. Il y a 600 tein-tes et différentes finitions (brillante, mate, givrée, porcelaine, métallisée). Noël fait encore recette, mais plus comme autrefois. La manufacture, qui fonctionne en coopérative, est l’une des plus importantes du genre de Tchéquie et même d’Europe. Elle doit cependant faire face à la concurrence des produits bon marché en provenance d’Asie. Il y a quinze ans, l’entreprise employait encore 600 collaborateurs. Il n’en reste que 200 aujourd’hui, à 95% des femmes.

Dans l’usine au doux nom de Décorations de Noël, les employés créent la magie de Noël avec style. Tout est réalisé à la main avec soin. «Parfois, les soucis du quotidien font trembler légèrement la main», souligne Pavlina Brožovà, décoratrice de boules de Noël.

La décoration

Les femmes qui travaillent dans la section décoration doivent avoir la main sûre. Chacune des trente décoratrices travaille devant un présentoir sur lequel sont disposés une multitude d’objets en verre qu’elles décorent à la main. Elles sont payées à la pièce. 

Pavlina Brožovà travaille depuis quinze ans en tant que décoratrice à l’usine. Elle se voit confier chaque jour une nouvelle commande. Parfois, il s’agit de boules de Noël classiques destinées au marché nord-européen. D’autres fois, elle travaille sur des poissons et des poulpes pour les pays méditerranéens ou encore sur des figurines bling-bling qui partiront vers les États-Unis. Dans tous les cas, chaque objet qui sort de son poste de travail a valeur de pièce unique.

Les outils de Pavlina: un stylo à graver le verre, une poche à douille et un pinceau. Et sa main droite. «L’humeur du jour et le mental jouent un rôle très important dans la peinture», commente cette maman de deux enfants. Les soucis du quotidien se traduisent parfois par de légers tremblements des mains. Pavlina travaille avec une impressionnante minutie. Rares sont les coups de pinceaux mal maîtrisés. Elle utilise pour ses décorations beaucoup de poudre d’or et d’argent, qui colle aux doigts. «Nous avons des paillettes partout: sur le visage, dans les cheveux, dans notre nourriture et jusque dans nos sous-vêtements», rapporte-t-elle en riant.

Pavlina et ses collègues peuvent décorer chaque jour entre 100 et 500 pièces chacune. Ultime étape du processus: chaque décoration est dotée d’un fil qui permettra de l’accrocher à un sapin, dans une maison, quelque part dans le monde. Il est 18 h. La journée est finie. Noël revient demain. Douce nuit!

www.vanocniozdoby.cz

Souffleuse de verre

Admirez-la en direct

Marcela Jeriova et Pavlina Brožovà, respectivement souffleuse de verre et décoratrice chez Vánoční Ozdoby sont en visite en Suisse. Dans quelques magasins Coop City, sous vos yeux, elles réaliseront de leurs mains habiles et devant la flamme de superbes décorations en verre.

  • Lausanne Au Centre: mardi 25 novembre, de 14 h à 19 h
  • Genève Fusterie: mercredi 26 novembre, de 14 h à 19 h.

Noël 2014: pastel et opulence

Vous avez probablement un carton rempli de boules pour le sapin de Noël. Cette année, la tendance sera aux couleurs pastel.

De temps en temps, on a envie de redonner un coup de jeune à sa collection de pièces décoratives qui viennent rehausser le sapin de Noël. Certains classiques traversent les âges: ainsi, les couleurs traditionnelles de Noël comme le rouge, l’or et l’argent ne se démodent jamais. Cette année, Coop City met en lumière deux nouvelles tendances déco. Noël joue la carte de la féminité avec des tons pastel, du blanc poudré au mauve en passant par le vieux rose, le tout rehaussé de notes vert menthe. Place également à l’opulence et au charme vintage avec les ornements de toutes sortes: perles, plumes, glands et petits oiseaux. L’or et le cuivre mélangés ajoutent à l’ensemble leurs accents séduisants.

On peut aussi opter pour des décorations plus rustiques, «montagnard», avec les tons neutres de blanc, ivoire, beige et marron. Comme dernière touche, on ajoute des éléments en bois et en fourrure, des pommes de pins, des branches, des bois de cerf, etc.

Concours

Illuminez votre extérieur

«Coopération» et Coop brico + loisirs sont à la recherche de la plus belle décoration extérieure de Suisse. Illuminez l’extérieur de votre maison et gagnez un bon d’achat de 750 francs à faire valoir chez Coop brico + loisirs. L’obscurité de décembre permet d’effectuer des mises en scène avec des personnages qui s’illuminent durant la nuit. Guirlande en LED, Père Noël… à vous de composer un ensemble chaleureux. Envoyez-nous des images de votre décoration extérieure, qu’elle soit sur un balcon, à une fenêtre ou dans un jardin.

Les informations sur les conditions de participation et sur la marche à suivre, ainsi que le téléchargement de vos photos (taille minimale: 2000 × 1440 pixels) sur:

Participation jusqu’au 17 décembre à midi. Les résultats seront publiés dans un prochain numéro de «Coopération».

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Yvonne Fertsch
Photo:
Heiner H. Schmitt, Beatrice Thommen-Stöckli
Publication:
lundi 24.11.2014, 16:00 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?