Florence Terrier-Nardin et ses élèves: un groupe soudé.

Ces aînées dansent au ralenti grâce au tai-chi

Le tai-chi remporte de plus en plus de succès auprès des aînés. A Yverdon-les-Bains, les élèves en redemandent, vantant les bienfaits quʼa cet art martial sur leur vie quotidienne.

Elles ont entre 67 et 89 ans et pratiquent le tai-chi et le qi gong depuis plusieurs années grâce à Pro Senectute. En ce mercredi matin de rentrée, ces dames reprennent leur cours entre quatre murs, à Yverdon-les-Bains. «On travaille à chaque période de l’année des méridiens différents, en baisse d’énergie, et on les stimule grâce au qi gong des animaux», indique leur enseignante, Florence Terrier-Nardin.
Voir et entendre cette infirmière à domicile proposer des exercices de ces disciplines d’origine chinoise, c’est avoir le sentiment d’être en pleine nature, avec sa poésie en plus: «On longe le tronc du saule, on regarde le ciel, on écarte les branches, on les secoue pour faire descendre la rosée.» Les participantes apprécient: «Les images jouent un très grand rôle pour moi», confirme Ruth (70 ans).
Après plusieurs exercices assises, les dames se lèvent et se lancent dans des mouvements très lents, l’une des caractéristiques du tai-chi. Elles semblent danser au ralenti: «Je leur demande d’oublier leurs certitudes et d’entrer dans un voyage avec moi. Cela nécessite une certaine ouverture d’esprit et beaucoup d’humilité», précise Florence Terrier-Nardin.

Energie et équilibre gagnés

Histoire de partager quelques minutes conviviales dans cette séance d’une heure et demie, place à la pause, avec des fruits secs et une tisane maison. «C’est notre coup du milieu», plaisantent les aînées. En évoquant leur discipline, elles soulignent une énergie emmagasinée et des outils gagnés pour leur vie quotidienne: «Le tai-chi m’a vraiment aidée sur le plan de l’équilibre. Je ne trébuche plus comme c’était le cas il y a dix ans.
Je sens le sol sous mes pieds, je suis enracinée», témoigne Yvette (84 ans).
Comme elle, de plus en plus d’aînés sont convaincus par les bienfaits du tai-chi. «Il y a un fort engouement. Certains de nos cours ont des listes d’attente», confirme Isabelle Maillard, responsable sport et santé à Pro Senectute Vaud.

Les nombreux services de Pro Senectute

Forte d’une expérience de près de cent ans, Pro Senectute est la plus grande organisation professionnelle au service des personnes âgées en Suisse. Au nom des aînés et de leur autonomie, Coop a choisi d’établir un étroit partenariat avec elle en 2007. Pro Senectute et Coop poursuivent le même objectif: répondre toujours mieux aux besoins des personnes âgées en Suisse. Au quotidien et grâce à plus de 130 bureaux de consultation, Pro Senectute propose une large palette de services et de cours aux aînés.

Pro Senectute:

• fournit des services en faveur du maintien à domicile jusqu’à un âge avancé;
• conseille les aînés et leurs proches gratuitement en toute discrétion;
• soutient les personnes âgées confrontées à des difficultés financières;
• dispose d’une vaste offre de cours de langues, d’activités créatrices, sportives et de mouvement ainsi que de préparation à la retraite;
• s’engage pour l’intégration des personnes âgées dans la société grâce à des projets intergénérationnels et au travail social communautaire.


Informations sur les services de Pro Senectute dans votre région:

Pro Senectute Suisse
Rue du Simplon 23
1800 Vevey 1
Tél. 021 925 70 10
ou via l’organisation Pro Senectute la plus proche de chez vous.

www.pro-senectute.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Charly Rappo/arkive.ch
Publication:
lundi 08.09.2014, 09:00 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?