Une pointe arrondie assure de l’espace aux doigts de pied des enfants.

Chaussé pour marcher

Premiers pas Le pédiatre Giovanni Rossetti souhaite que les bébés portent des chaussures dès qu’ils sont capables de marcher tout seuls.

Les bébés aiment rester pieds nus, mais tôt ou tard, ils doivent apprendre à porter des chaussures. Le meilleur moment pour commencer à en mettre, c’est quand ils sont capables de marcher tout seuls. En général, cela veut dire entre 9 et 18 mois. Mais comment choisir les premières chaussures? Pour le pédiatre FMH Giovanni Rossetti, «la chaussure de l’enfant doit être légère, de la bonne longueur, avoir une languette souple qui laisse circuler l’air et une semelle élastique pour que le pied puisse se plier pendant la marche. Le talon ne doit pas dépasser 5 mm de hauteur et la pointe doit être arrondie pour laisser de l’espace aux doigts de pieds. Les coutures doivent être saillantes pour éviter le frottement, et la chaussure doit être équipée d’un système permettant de régler la largeur au niveau du cou-de-pied (lacets ou velcro). Pour finir, la chaussure doit être antidérapante.»
Les doutes pour les parents sont nombreux: faut-il privilégier une chaussure dure ou souple, classique ou sportive, en fibres naturelles ou synthétiques? Un casse-tête légitime, mais d’un point de vue médical, la chaussure doit faire transpirer le pied et être élastique, flexible et résistante.

Les pieds poussent vite

Il est essentiel de s’assurer de la bonne pointure en mesurant le pied de l’enfant tous les trois mois de 1 à 3 ans, tous les quatre mois jusqu’à 5 ans, et ensuite tous les six mois. Au cours des premières années de vie, les pieds grandissent vite. Après 5 ans, la croissance est d’environ 1 cm par an, ce qui correspond à une à deux pointures. Mais après 14 ans, le pied ne grandit plus, et il est donc possible de garder les chaussures plus longtemps.
Grâce à ces bons conseils, vous pouvez maintenant vous rendre au magasin en quête d’une première paire de chaussures. Et afin de ne pas vous tromper, emmenez votre enfant! «Pour éviter de choisir un modèle inadapté, vous pouvez reproduire sur un carton le contour du pied du bébé, le découper, puis enfiler le carton dans la chaussure choisie et ajouter 1,5 cm, afin de ménager un espace suffisant», précise le pédiatre.
Pendant la croissance de l’enfant, l’échange de chaussures et de vêtements est normal. «Il est faux d’affirmer que porter les chaussures du grand frère, du copain ou d’un autre enfant risque de déformer le pied ou d’empêcher de marcher correctement. La chaussure ne modifie en rien la forme du pied, donc si elle est en bon état, on peut la réutiliser sans aucun souci», conclut Giovanni Rossetti.

Carmela Maccia

Commentaires (1)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Photo:
Alamy, SP
Publication:
lundi 24.11.2014, 16:00 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?