Comment les plantes carnivores se nourrissent­-elles?

Une question d'Ella (8 ans).

Des plantes marginales

Les feuilles des plantes carnivores présentent une structure très complexe, qui leur permet de capturer des proies. Ces feuilles, qui servent de piège, se prêtent mal à la photosynthèse, indispensable à la vie des végétaux. C’est pourquoi les plantes carnivores n’auront de chance de survie que dans les endroits où elles n’entrent pas en concurrence avec d’autres végétaux: par exemple, dans les régions à fort ensoleillement, où l’air est très humide et le sol aride. Pour compenser ces manques, elles ont besoin d’une nourriture riche, composée d’insectes et parfois même de grenouilles! Pour piéger et capturer leurs proies, les plantes carnivores utilisent différentes techniques mais toutes ont cette particularité commune d’attirer leurs victimes en répandant d’irrésistibles odeurs…

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Pièges à glu

Chez la droséra, la sécrétion est non seulement odorante mais aussi collante, de telle sorte que les proies qui entrent en contact avec la plante ne peuvent plus repartir. Plus l’insecte englué tente de se débattre pour s’échapper, plus il aggrave sa situation!

Pièges à urne ou à nasse

Ce type de pièges rend toute fuite impossible. Soit parce que les follicules qui ont aidé les victimes à entrer dans ces réceptacles se redressent soudain pour les empêcher de s’échapper, soit parce qu’une couche de cire glissante les fait patiner en vain vers la sortie.

Pièges à mâchoires

Lorsqu’un insecte se pose entre les deux parties de la feuille de la Vénus attrape-mouche et, en l’espace de trente secondes, touche deux fois les follicules qui recouvrent l’intérieur des feuilles, le piège se referme aussitôt sur lui.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Texte: Petra Mürschel-Evans

Illustrations: Sibylle Heusser et Marcus Moser/www.atelier-oculus.ch

Publication:
lundi 12.10.2015, 14:30 heure







Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?