Sylvia Gabet est bien connue des lecteurs de «Coopération».

Cuisine goûteuse en 20 minutes

Recettes Auteure d’une vingtaine de livres, Sylvia Gabet nous aide à faire du quotidien en cuisine un plaisir et une fête. Rencontre chez elle autour d’une soupe.

Aussi à l’aise dans sa cuisine qu’un poisson dans l’eau, Sylvia Gabet nous montre, chrono en main, comment gagner un maximum de temps en préparant une soupe de crevettes à la citronnelle, l’une des 35 recettes de son livre «On mange quoi ce soir? Des plats malins!» faites en 20 minutes pour les soirs de semaine: «Je fais bien sûr attention aux produits, mais la valeur ajoutée que j’apporte est particulièrement dans le conditionnement du produit. Mes recettes sont en fait précalibrées. Ainsi, dans la recette que je suis en train de faire, je mets le paquet entier ou le demi-paquet de nouilles chinoises. Ou je ne vais pas utiliser 40 cl de lait de coco, mais 25 ou 50 parce que cela correspond aux conditionnements du supermarché.» Des interventions appréciées des cuisiniers et des cuisinières pressés... «Je travaille beaucoup en amont pour que le lecteur ou la lectrice aille très vite. La promesse du temps de préparation de 15 à 20 minutes n’est pas liée à ma façon de cuisiner. Je vise les conditionnements du commerce, com-me le sachet de 125 g de mozzarella ou de 80 g de parmesan. J’utilise cela pour ensuite parler en sachet ou en demi-sachet.» De quoi gagner de précieuses minutes. «Moi, pour mes recettes, je me sers du petit pifomètre de ma grand-mère! Et ensuite je les calibre pour les partager avec mes lecteurs et lectrices. C’est une cuisine plus instinctive comme doit l’être la cuisine du quotidien. Quand mes recettes nécessitent de la rigueur ou de la précision, je le mentionne, mais en cuillère à soupe ou en verre. Ça permet de gagner du temps.»

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Produits frais et surgelés

Pour toutes ses recettes, Sylvia Gabet a choisi d’utiliser le produit sans le transformer beaucoup: «Quand on a un bon produit, pas besoin d’en faire des tonnes. On va essayer d’avoir un bon blanc de poulet, auquel on ne va pas ajouter des tas de choses. Je l’enrobe par exemple avec une petite tranche de lard paysan qui lui apporte un petit goût de fumé. De quoi quand même ajouter un petit goût de fête.» Sans pour autant dédaigner les surgelés. «Le surgelé est mon ennemi quand il s’agit de plats cuisinés, souvent bourrés d’édulcorants, de colorants et de conservateurs. Quand il s’agit du légume brut, le surgelé c’est top! On retrouve la qualité gustative et le rapport qualité-prix est très bon.»
Auteure d’une bonne vingtaine de livres, Sylvia Gabet a eu envie de creuser le sillon des recettes goûteuses et rapides pour les soirs de semaine: «Cela correspond à une vraie demande car le repas du soir est souvent un vrai casse-tête pour les femmes qui gardent une envie de manger sainement malgré leur travail.» C’est à elles qu’elle destine avant tout ses recettes. «Moi, je suis une légumaniaque. Les légumes ont la part belle dans mes recettes. Et je me suis aperçue que les pâtes étaient un des ingrédients à sauver la mise des repas du soir. Aujourd’hui, on trouve des pâtes en tout genre, des italiennes bien sûr mais aussi des asiatiques qui sont autant de variantes pour égayer le quotidien. Et il y a aussi d’autres manières de les cuire. On réunit par exemple tous les ingrédients pour les cuire comme un risotto. C’est encore plus simple à faire que les pâtes traditionnelles.» Il ne suffit que de quelques minutes à Sylvia Gabet pour servir son «patotto».

Idées pour faire le plein

Septante nouvelles recettes

Après le succès du livre de 2011 «On mange quoi ce soir?», Sylvia Gabet revient à l’épineuse question avec une série thématique, dont les deux premiers ouvrages viennent de paraître aux Éditions de La Martinière.
Avec «Des pâtes épatantes!», les amateurs de pasta retrouveront des recettes italiennes bien sûr, mais également asiatiques.
Quant à l’opus «Des plats malins!», il propose 35 recettes de repas tout en un: des plats de viande protéinés et équilibrés, des plats de poisson plus légers, sans oublier les plats d’inspiration végane.

Soupe de crevettes à la citronnelle

Pour 4 personnes
Préparation: 15 min
Cuisson: 15 min

Ingrédients

  • 250 g de crevettes décortiquées
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 brique de lait de coco (50 cl)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 pak choys
  • 1 sachet de pousses
  • de soja (250 g)
  • 50 g de vermicelles
  • de riz
  • 1 cs de sauce soja
  • sel, poivre

Préparation

  1. Faites revenir à l’huile d’olive les oignons pelés et coupés en rondelles, l’ail pelé et coupé en lamelles et la tige de citronnelle finement hachée.
  2. Ajoutez le lait de coco et 50 cl d’eau, le cube de bouillon et les légumes rincés et égouttés.
  3. Ajoutez les crevettes et les vermicelles de riz. Retirez du feu, couvrez et laissez reposer 5 minutes avant de servir accompagné de sauce au soja.

Le grain de sel de Sylvia: on peut remplacer pak choy et pousses de soja par 500 g de chou chinois ou 2 courgettes et une poignée de haricots verts.

Perles du Japon et fruits des bois

Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 1 brique de lait de coco (50 cl)
  • 3 cs de sucre (50 g)
  • 6 cs de perles du Japon
  • (50 g)
  • ½ sachet de fruits des bois surgelés (225 g)
  • sucre glace

Préparation

  1. Portez à ébullition le lait de coco dans une casserole à bords hauts, ajoutez le sucre et les perles du Japon en pluie, remuez au fouet pour prévenir la formation de «paquets», laissez cuire 25 min à feu très doux, à moitié couvert, puis versez dans des coupes et laissez refroidir. Réservez au frais.
  2. Au moment de servir, réchauffez les fruits des bois congelés 3-5 min dans une casserole et ajoutez-les en chaud-froid sur les coupes de perles bien froides, voilez le dessus d’un nuage de sucre glace.

Le grain de sel de Sylvia: on peut cuire les perles du Japon dans du lait additionné du contenu de 1 gousse de vanille. Ou alléger en faisant 25 cl de lait de coco et
25 cl d’eau.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Charly Rappo, SP
Publication:
lundi 18.04.2016, 13:55 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?