L’espèce la plus simple à élever en bassin craint le gel.

D’amour et d’eau fraîche

Poissons rouges S’ils aiment remonter à la surface de l’eau l’été, ils n’hésitent pas à passer l’hiver tout au fond du bassin.

Après avoir passé de bons moments à observer le ballet silencieux des poissons rouges dans leur bassin, il est temps de les préparer à résister au froid hivernal. S’il gèle, les poissons doivent pouvoir trouver refuge dans les profondeurs du plan d’eau pour ne pas être pris dans la glace. Pour cela, ce dernier doit avoir une profondeur minimale de 80 cm.
Le poisson rouge (Carassius auratus) est l’espèce la plus facile à élever en bassin. De plus, si l’on respecte un volume minimal de 100 litres d’eau par individu, il peut même se passer d’un système de filtration de l’eau. Pour autant que les plantes des berges soient assez nombreuses pour assurer le fragile équilibre de l’écosystème. Les carex, les menthes et les iris des marais, connus pour leur fonction filtrante et dépolluante, contribuent à l’élimination des nitrates et des phosphates. Dans l’eau, les élodées, les sagittaires, les aponogétons ou les tillas assurent un apport d’oxygène apprécié.

S’adapter aux saisons

Durant la belle saison, les poissons rouges ne demandent que peu de soins. Une eau propre et un bassin assurant un bel équilibre écologique devraient suffire. Néanmoins, même s’ils se nourrissent de larves, de plantes ou d’algues, il est nécessaire de leur distribuer un peu de nourriture (pas obligatoirement tous les jours lorsque le bassin est bien végétalisé). Dans tous les cas, il faut éviter de distribuer trop de nourriture. Ainsi, si la quantité de nourriture n’est pas mangée en deux ou trois minutes, il faut débarrasser le bassin de la part non consommée et diminuer la quantité à l’avenir. En automne, il est conseillé de donner aux poissons une cure vitaminique. Cette nourriture, distribuée à raison de deux ou trois repas par semaine, leur permettra de constituer les réserves nécessaires à un bon hivernage. Lorsque la température de l’eau du bassin descend en dessous de 10 °C, leur métabolisme est extrêmement ralenti. Il est temps d’interrompre le nourrissage. Dans le cas d’un petit plan d’eau, il est utile de prévoir une cloche antigel. Si, malgré tout, la glace recouvre le bassin, il est vital de la briser en douceur pour aérer. En renonçant aux coups de marteau qui endommageraient le système auditif des poissons ou pourraient même les tuer. On se contentera de verser de l’eau bouillante et d’agrandir précautionneusement le trou avec un bâton.

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel
Line Gentsch-Baumberger, médecin vétérinaire à Neuchâtel

«Mon chat est trop gros»

Le surpoids menace la santé des chats. Pour savoir si votre compagnon a un poids correct, vous devez pouvoir sentir aisément ses côtes sous la peau au niveau du thorax.  Il est important de s’en préoccuper le plus tôt possible car il est plus facile de stabiliser un animal que de le faire maigrir. Commencez par peser la quantité de nourriture. Prenez comme référence la dose minimale prescrite sur le paquet de croquettes. Il va de soi que les friandises doivent être distribuées avec parcimonie. Si votre chat réclame, proposez-lui des courgettes cuites qui rassasient et sont peu caloriques. En parallèle, essayez de lui faire faire de l’exercice, en l’encourageant à marcher dans la maison ou en lui mettant ses croquettes dans un distributeur qu’il devra faire rouler. La perte de poids doit toujours se faire progressivement sous peine de surcharger inutilement le foie.

 
Une question animalière?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Anne-Marie Cuttat

Rédactrice

Photo:
Keystone
Publication:
lundi 19.09.2016, 13:55 heure



Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?