Naomi (4 ans), à gauche, et sa grande sœur Jana (7 ans) collectionnent les images pour leur album «Voyage dans le monde du savoir».

Découvrez «Le monde du savoir»

Passionnant Les jeunes Suisses ont jusqu’à début décembre pour apprendre plein de choses grâce à un nouvel album. Ils peuvent collectionner les autocollants chez Coop.

Savez-vous ce qu’est un samouraï? (Un noble guerrier au Japon) Ou comment deviner l’âge d’une personne? (À sa peau) Il vous sera facile de répondre à ces questions et à de nombreuses autres après avoir lu l’album de la nouvelle collection d’autocollants de Coop, intitulée Voyage dans le monde du savoir. C’est à la demande de l’éditeur Tessloff, basé à Nuremberg en Allemagne, que Christina Braun a imaginé ce livre de 64 pages publié en collaboration avec Coop.
L’ancienne enseignante de primaire feuillette l’album. Elle y suit un garçon prénommé Félix qui accompagne les jeunes chercheurs à travers les différents univers de la connaissance:  science et technologie, nature, histoire, homme et culture. Et ce qu’elle voit lui plaît. «Une vraie réussite», déclare l’auteure accomplie de livres pour enfants, fière de son ouvrage. Sa mission n’était pas des plus faciles. «Bien entendu, cet album s’adresse en premier lieu aux enfants âgés de 4 à 12 ans», explique-t-elle, «mais ce groupe n’est pas particulièrement homogène». Les plus petits ne savent pas encore lire: ils doivent pouvoir apprécier les illustrations captivantes et saisir une ou deux informations intéressantes liées aux différents thèmes proposés. Autre possibilité: ils peuvent parcourir l’album pendant que leurs parents lisent les textes. «Il est donc important que les informations contenues dans les textes puissent également intéresser et surprendre les adultes.»

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

L’effet «waouh»

Parmi les enfants les plus âgés du public cible, certains écoliers primaires peuvent rencontrer des difficultés de lecture. «C’est la raison pour laquelle j’utilise des termes simples, sans pour autant avoir recours à une syntaxe trop simpliste», commente Christina Braun. Toujours est-il qu’écrire simplement est tout sauf… simple. Aussi l’auteure tente-t-elle d’éviter les phrases à rallonge, par exemple. Elle passe parfois des heures à peaufiner un texte de quelques lignes, supprime des mots, change la phrase. Ses nièces, neveux et les enfants des voisins font office de relecteurs. Il est essentiel d’écrire de façon vivante. C’est pourquoi elle glisse toujours des comparaisons surprenantes. Elle appelle cela «l’effet waouh pour toute la famille». Un exemple: lorsqu’elle écrit qu’une fourmi peut porter une charge de tant de grammes, cela ne donne pas l’impression de quelque chose de spectaculaire. «Par contre, si je compare le poids de ce que peut porter une fourmi avec son propre poids et que je le transpose à l’homme, il y a de quoi rester bouche bée: si j’étais capable d’une telle performance, on pourrait sans problème m’utiliser comme bulldozer!»

«

Les textes doivent aussi intéresser et surprendre les adultes »

Christina Braun, auteure de l’album

Pour tous les goûts

La diversité du public cible était un critère essentiel lors du choix des sujets. C’est là que l’auteure a pu compter sur l’expérience de l’éditeur Tessloff, déjà célèbre pour sa série de manuels pédagogiques intitulée Was ist was, destinée aux enfants à partir de 8 ans. Depuis maintenant soixante ans, cette collection traite de sujets touchant à tous les domaines de la vie et abordés de manière claire, avec images et explications. «Certains thèmes reviennent régulièrement, comme les Égyptiens ou les dinosaures», explique Christina Braun. Ils ont d’ailleurs aussi leur place dans l’album de Coop. Ensuite, il y a des thèmes qu’affectionnent particulièrement les filles et ceux qui passionnent les garçons. Dans ce contexte, il est intéressant de noter que le lectorat de la série de manuels se compose à plus de 60% de jeunes garçons. «D’un autre côté, les filles sont plus tolérantes concernant le choix des thèmes», révèle Christina Braun. Cela signifie qu’elles lisent beaucoup plus souvent des livres traitant de sujets typiquement destinés aux garçons que le contraire.
Le passionnant Voyage dans le monde du savoir est destiné au public helvétique. C’est pourquoi le livre aborde plusieurs thèmes en lien avec la Suisse. Ainsi, par exemple, on apprend que notre pays compte pas moins de 48 sommets de plus de 4000 mètres d’altitude.

Grâce à leur album et aux images, les enfants de 4 à 12 ans peuvent apprendre en s’amusant.

Images et textes interagissent

Tout en choisissant les sujets et en écrivant, l’auteure s’est mise en quête d’images pour illustrer ses textes. Pour elle, il ne fait aucun doute que même si les textes sont très bien documentés, cela ne suffit pas pour amener les jeunes chercheurs à s’intéresser de plus près aux thématiques traitées; il faut aussi de bonnes images! Chaque album de 64 pages en propose en quantité, qu’elles soient déjà dans le livre pour illustrer les mers ou l’espace, par exemple, ou parmi les 156 autocollants à collectionner, partager et coller au bon emplacement.
Christina Braun peut être fière de son dernier ouvrage: elle a réussi l’association idéale entre images et texte. Ainsi, jeunes – et moins jeunes! – curieux pourront apprendre plein de choses en parcourant leur livre. Comment déchiffrer les hiéroglyphes? Comment fonctionne une machine à vapeur? Pourquoi le gorille des montagnes est-il en danger? Les réponses se trouvent dans l’album. Bonne lecture!

Album

Collectionnez les images!

Jusqu’au 3 décembre, les clients de Coop recevront une pochette de cinq images à collectionner par tranche de 20 francs d’achat. L’album de 64 pages pour coller les stickers est disponible (3 fr. 50) dans les supermarchés Coop, les magasins Coop City et sur Coop@home. Il peut accueillir 156 autocollants, dont 16 spéciaux: l’image n’apparaît qu’après avoir été frottée, brille la nuit ou est en relief. Les images peuvent aussi être achetées: 50 centimes la pochette ou 2 fr. 50 le paquet de cinq pochettes.

www.coop.ch/savoir

Concours

À gagner chaque semaine, 10 × 10 pochettes d’images!

Participez au concours

Commentaires (9)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Zimmerli
Photo:
Heiner H. Schmitt, Martin Zimmerli
Publication:
lundi 17.10.2016, 14:25 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?