Oskar et Karin Meuli prennent grand soin de leurs animaux.

Déjà 75 ans de projets

Solidarité Le Parrainage Coop pour les régions de montagne s’engage depuis 1942 pour améliorer les conditions de vie et de travail des paysans suisses.

Après avoir traversé un brouillard à couper au couteau dans la Mesolcina, aux Grisons, nous sommes accueillis sous un soleil radieux à Nufenen (GR) par Bistgaun Capaul. L’homme affiche un sourire avenant. Ce paysan bio de Lumbrein (GR) est depuis dix ans expert des projets du Parrainage Coop pour les régions de montagne dans les cantons des Grisons et d’Uri.

Bistgaun Capaul, expert en projets du Parrainage Coop pour les régions de montagne

Bistgaun Capaul, expert en projets du Parrainage Coop pour les régions de montagne
http://www.cooperation.ch/Dejae+75+ans+de+projets Bistgaun Capaul, expert en projets du Parrainage Coop pour les régions de montagne

Bien qu’ayant atteint l’âge de la retraite, il n’envisage pas pour autant de ranger ses bottes en caoutchouc. «Il y a dix ans, j’ai reçu un appel téléphonique de la directrice du Parrainage Coop, Béatrice Rohr. Elle cherchait quelqu’un pour la sélection et le suivi de projets susceptibles d’être soutenus financièrement. Je connaissais bien la région et j’étais familiarisé avec la question», explique-t-il en nous montrant un classeur rempli de dossiers. «Je suis quelqu’un de serviable et l’engagement en faveur de familles paysannes est un sujet qui me touche aussi personnellement», poursuit-il.
Son altruisme ne fait aucun doute. «Il y a trois ans, j’ai eu vent du sort qui a frappé la famille Meuli, ici, à Nufenen.» Ce couple avec trois enfants avait urgemment besoin d’un nouveau toit. Ils vivaient tous dans une très grande et très vieille maison qui devait être assainie, puis vendue. Mais l’acheter et la remettre en état leur aurait coûté une fortune. «Les Meuli possédaient un bout de terrain et la solution la plus raisonnable consistait à construire une nouvelle maison», raconte Bistgaun Capaul. L’agriculteur grison s’occupe non seulement de la sélection des projets mais aussi de la coordination des travaux. «Ce qui engendre des liens durables avec les familles», ajoute-t-il.
Et de nous accompagner jusqu’à la demeure d’Oskar Meuli. Grâce au soutien financier du Parrainage Coop pour les régions de montagne, la famille vit aujourd’hui dans une maison flambant neuve située à proximité de l’écurie. «Sans cette aide, nous n’y serions jamais arrivés; nous sommes très heureux», confie Oskar Meuli.

«

M’engager pour les familles de paysans est ma mission»

Bistgaun Capaul, expert en projets du Parrainage Coop pour les régions de montagne

Un rêve devenu réalité

Né à Nufenen, il est paysan bio comme presque tous les agriculteurs de la vallée. «J’ai d’abord effectué un apprentissage, puis travaillé plusieurs années comme mécanicien. Mais, un beau jour, j’ai décidé de devenir paysan, comme mon père. Je m’étais déjà occupé d’animaux quand j’étais enfant. L’idée me plaisait de devenir indépendant et d’avoir du temps à consacrer à ma famille.» Et c’est ainsi qu’il y a quinze ans, il a entrepris de réaliser son rêve. Même si les débuts n’ont pas été faciles, l’exploitation familiale compte aujourd’hui vingt vaches et autant de brebis et de chèvres. Mais être indépendant exige aussi des sacrifices. Ici, on ne compte pas ses heures. «La journée commence à 4 h, quand le chat nous réveille, dit-il en souriant, et une demi-heure plus tard, je suis déjà à l’écurie pour traire les animaux.»
Celle des Meuli n’est qu’une des nombreuses histoires que la vie «écrit» dans nos montagnes. Des histoires de gens passionnés, qui se lèvent avant le soleil et qui font en sorte que jour après jour nous trouvions des produits frais dans les magasins. Mais en plus de leur travail dans les champs et à l’écurie, les paysans doivent gérer quantité de problèmes économiques et bureaucratiques.

Exemples de projets réalisés dans le passé: construction de conduites d’eau...

Pour cela, ils ont souvent besoin de soutien, comme le prouvent les nombreux appels à l’aide, mais aussi les lettres de remerciements que reçoit régulièrement Bistgaun Capaul. Au fil des ans, sa motivation n’a pas faibli.
Encore moins maintenant que le Parrainage Coop pour les régions de montagne fête ses 75 ans d’existence. Il pourrait s’étendre encore davantage sur les projets. À sa façon d’en parler, on comprend que pour lui ce ne sont pas que des chiffres ou des noms mais qu’il en va des destinées de toutes ces familles.
Il montre les témoignages de gratitude qu’il a reçus ces derniers temps: une famille grisonne le remercie pour l’aide apportée lors des travaux d’assainissement dans leur maison; une autre pour le soutien financier qui lui a permis d’acheter de nouvelles machines. Dans une autre lettre, il est fait mention du grand projet de rénovation de l’alpage Suot, à Guarda, pour lequel le Parrainage Coop pour les régions de montagne a mis à disposition un montant de 76  000 francs. Ce ne sont là que quelques exemples des très nombreux projets que le Parrainage Coop a soutenus financièrement au cours de ces 75 ans.

... et distribution de souliers.

Le plus beau métier du monde

Le temps de notre entrevue touche à sa fin. Bistgaun Capaul jette un coup d’œil à sa montre. «Je vous prie de m’excuser mais il va falloir que je vous quitte. Le plus beau métier du monde m’attend. J’ai promis à ma belle-fille de m’occuper de mon petit-fils», dit-il en souriant.

Portrait du Parrainage Coop

145 projets en 2016
Le Parrainage Coop pour les régions de montagne est une organisation à but non lucratif créée en 1942 dans le but d’améliorer les conditions de vie et de travail des paysans suisses. Depuis, elle finance par exemple l’assainissement de maisons d’habitation et d’étables, des raccordements à l’eau et à l’électricité, des chemins d’accès à des fermes isolées et bien d’autres choses. Tous les frais d’administration et de personnel sont pris en charge par Coop, si bien que chaque franc versé au Parrainage Coop revient intégrale-ment aux familles suisses de paysans de montagne. En 2016, ce sont plus de 5,8 millions de francs qui ont été dévolus à 145 projets.

www.coop.ch/parrainage

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Raffaela Brignoni

Rédactrice

Photo:
Hsaskia Cereghetti-Landrini, mad
Publication:
lundi 06.03.2017, 12:55 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?