Le rat est un fan de la vie communautaire, mais ne mélangez pas les sexes sous peine d’être envahi.

Au bonheur 
des rats 

Le rat domestique a besoin d’espace, d’une litière sans papier journal ainsi que de nourriture saine et fraîche. Intelligent, il reconnaît son maître. 

Ils ont leurs détracteurs. Et pourtant, les rats sont des animaux passionnants et très attachants. Curieux, aventuriers dans l’âme, ils s’attachent à leur maître qu’ils reconnaissent.
Leur offrir une vie agréable n’est pas compliqué, rappelons donc quelques règles essentielles à leur bien-être: s’il est tout petit, offrez-lui une grande maison. Comme nous, il adore l’espace. Une volière en métal et plastique pour la déco intérieure et les étages superposés, où grimper, jouer, se cacher. Dimensions minima: 100 × 100 × 50 cm, petit logement pour un couple.
Le rat est fan de la vie communautaire, mais ne mélangez pas les sexes sous peine d’être envahi. Eviter le bois qui absorbe son urine, les nettoyages n’y changeront rien. Bien choisir la litière, nos grignoteurs ont un système respiratoire fragile qu’il convient d’épargner. Le must c’est le chanvre, le lin, éventuellement la sciure et du foin dans lequel ils se dissimuleront. Le papier ménage leur plaît. Pas de papier journal, les encres sont toxiques.
Pour la nourriture, ce coquin de grignoteur renverse sa gamelle ou la remplit de litière; de toute façon, il est nécessaire de lui présenter chaque jour une nourriture saine et fraîche, avec des graines – il trie et mange celles qu’il préfère (veiller à la qualité).
Le rats aiment les fruits (mais pas d’agrumes), un œuf cuit et un zeste de fromage de temps à autre. De fait, ces fins gourmets raffolent de tout ce que mangent leurs maîtres, viande, pâtes, laitages. Mais ce sont les fruits et légumes qui sont le mieux adaptés à leur constitution. Jamais de chocolat, mortelle délicatesse. Le lait de soja leur fera plaisir. Ne pas oublier le biberon accroché aux barreaux, le rat comprend immédiatement où se désaltérer.
Comme il est intelligent, un excellent jeu pour lui est de cacher de la nourriture dans un coin, sous du papier ménage ou dans la paille. Ou accrocher un morceau de fruit difficile d’accès. Succès garanti! Comme pour tous les animaux, la propreté est essentielle. Nettoyer leur maison chaque jour et à fond une fois par semaine. Nous reparlerons de leur santé.

Vie et survie en Arctique

Parmi les films animaliers réalisés avec sérieux et sensibilité, «La Planète blanche» mérite qu’on s’y attarde. Réalisé par Thierry Piantanida, Thierry Ragobert et Jean Lemire, ce documentaire sorti en 2006 rappelle qu’une vie unique, particulièrement dure, se déroule loin de nous, sur un gigantesque océan gelé, une banquise qui part en morceaux, des glaciers d’une mortelle beauté, des fonds marins que les hommes s’apprêtent à saccager au nom de l’or noir, déjà qu’ils massacrent des animaux qui survivent dans des conditions extrêmes. Ours blancs, caribous, phoques, manchots, orques, oiseaux ont trouvé les moyens d’affronter chaque jour blizzard et plaines enneigées. Les trois réalisateurs ont filmé sur le vif. Leur regard est empreint de respect, de tendresse, les images sont à couper le souffle, à la fois esthétiques et angoissantes, tant cette «Planète blanche» nous ramène à notre si fragile condition d’humains. Un DVD à visionner en famille.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Bernadette Richard

Journaliste, écrivaine et astrologue

Photo:
Fotolia
Publication:
lundi 24.02.2014, 10:00 heure

Publicité



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?