Ses multiples qualités font du soja une plante très recherchée. Sa culture ne cesse d’augmenter à travers le monde.

Discret soja

Transparence Le soja est partout, mais souvent on ne le voit pas. Une étude révèle la quantité de soja présente dans les produits Coop et la part issue d’une agriculture durable.

Bon pour les hommes et les animaux mais mauvais pour l’environnement: telle est la réputation du soja. Cependant, qu’en est-il vraiment? Il faut savoir que cette plante miracle, riche en protéines, constitue un bon substitut de la viande et surtout un ingrédient idéal pour le fourrage. Le soja est aussi l’une des cultures les plus rentables: il peut donner jusqu’à 400 kg de protéines biodisponibles par hectare, un record!

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Cette légumineuse possède en outre des qualités écologiques, car elle fixe l’azote et se révèle donc moins gourmande en engrais. Le problème du soja, c’est qu’il est presque trop exemplaire. De nos jours, cette plante est tellement recherchée que de précieux écosystèmes sont détruits en Amérique du Sud afin de dégager des surfaces cultivables. Ainsi le Brésil et l’Argentine couvrent, avec les États-Unis, 80% de la production mondiale à eux seuls.
Afin de mesurer la nécessité d’agir pour le développement durable, Coop a décidé d’analyser l’«empreinte soja» de son assortiment alimentaire. Une première dans le commerce de détail de notre pays.

La Suisse, précurseur

L’affaire n’est pas aussi évidente qu’il n’y paraît, car le soja n’est pas seulement présent dans le tofu ou dans la fameuse sauce asiatique, mais aussi et surtout dans les œufs, le poisson, les laitages et les produits carnés. En effet, les trois quarts de la production mondiale de soja se retrouvent dans l’alimentation des animaux. Les poules, en particulier, en reçoivent de très grandes quantités. L’étude «Hidden Soy», réalisée par le WWF, a montré que derrière 100 g de poulet se cachent 109 g de soja.
Les spécialistes parlent ainsi de «soja caché». En 2015, quelque 41  000 tonnes de soja se sont retrouvées dans l’assortiment de Coop. «La part de soja issue d’une agriculture durable dans les produits du détaillant a déjà atteint 70%», indique Raphael Schilling du département Développement durable chez Coop. Une proportion que l’on veut augmenter continuellement.
En Suisse, l’importation de soja est soumise à des exigences strictes. Ainsi, grâce aux directives du Réseau soja suisse, fondé en 2011, 94% du soja importé pour l’affoura­gement est exempt d’OGM et provient d’une agriculture durable. «Ce sont des résultats inégalés dans le monde», déclare Katrin Oswald du WWF Suisse. Il s’agit maintenant d’améliorer sans relâche ce niveau de qualité.
C’est donc sur les produits importés que doivent porter les efforts. «C’est là que nous avons détecté un besoin d’intervention», explique Raphael  Schilling. Étant donné qu’il est impossible de renoncer complètement aux produits frais d’importation, la provenance et l’affouragement sont désormais scrupuleusement analysés en ce qui concerne la volaille, le poisson d’élevage et les produits laitiers. «Coop vise, dans la mesure du possible, à ce que le soja contenu dans ses produits importés soit, lui aussi, certifié et sans OGM.»

Hausse

Part de soja importé d’exploitations certifiées

Source Coop, société coopérative; infographie Caroline Koella

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/263
Toutes les paroles aux actes

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Fabian Kern
Photo:
Yannick Andrea, Joel Schweizer
Publication:
lundi 27.02.2017, 12:40 heure

Retrouvez toutes nos recettes


Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?