Les vignobles sud-africains sont à l’origine de véritables perles.

Du vin, plutôt qu’un safari

Afrique du Sud En dépit d’une longue tradition viticole, les vins de ce pays demeurent relativement méconnus en Suisse. Ils méritent pourtant que l’on s’y intéresse.

Tout a commencé le 2 février 1659. Ce jour-là, le premier raisin fut pressé en Afrique du Sud. Il fallut toutefois attendre les années nonante et la fin de l’apartheid pour voir le marché mondial s’ouvrir aux vins sud-africains. Aujourd’hui, avec 4,79 millions d’hectolitres (chiffres 2014), l’Afrique du Sud est devenue le sixième plus grand exportateur de vin au monde.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Le pinotage: l’exclusivité

Comme chacun sait, quantité ne rime pas forcément avec qualité. Mais ce pays a beaucoup à offrir. Wolfgang Fassbender, journaliste  zurichois et spécialiste du monde viticole, en sait quelque chose. Cela fait plus de quinze ans que ce quadragénaire passionné explore les vignobles du monde entier. Et aujourd’hui, il se dit fasciné par les paysages époustouflants au cœur desquels naissent ces vins.
Après avoir expliqué les particularités des vins sud-africains, Wolfgang Fassbender en arrive inévitablement au thème du «pinotage». Développé en 1924 en Afrique du Sud, ce croisement issu du cinsault et du pinot noir, doté d’une maturité précoce et d’un taux de sucre élevé, fait l’objet d’une vive controverse. «Le pinotage possède un arôme extraordinaire, une saveur spécifique et une certaine amertume», explique le spécialiste. Un raisin extraordinaire selon lui, «malheureusement pas toujours utilisé à bon escient». Et pourtant, les essais réalisés sur le pinotage en valent vraiment la peine, car cette variété a hérité des arômes de baies et de prunes qui créent une sorte d’incertitude dans le verre.

Un blanc classique

Le monde viticole est en pleine mutation en Afrique du Sud, où souffle un «vent de changement». Une nouvelle génération de vignerons, comptant quelques personnes de couleur comme Malmsey Rangaka, fait son apparition. D’où l’arrivée de produits parfois surprenants.  
Pour ceux qui ne sont pas amateurs de vin rouge, il est préférable de miser sur le deuxième grand nom du monde viticole sud-africain: le chenin blanc, aussi appelé «steen» dans le pays. Ce vin blanc classique d’Afrique du Sud séduit par sa fraîcheur et ses notes de fruits exotiques.

Les valeurs sûres

Pour qui se lance pour la première fois dans l’expérience œnologique sud-africaine, il n’y a aucun risque de se tromper avec un vin de la région de Stellenbosch. «On y trouve d’excellents domaines viticoles établis depuis longtemps», explique l’expert. «Si vous êtes plutôt du genre aventureux, misez sur la région de Swartland: il y a là-bas un grand nombre de viticulteurs très novateurs.»
Pour ce qui est des variétés, le spécialiste recommande par ailleurs, outre les vins de pinotage, les cuvées prestige sud-africaines présentant souvent une teneur élevée en cabernet sauvignon ou en syrah, ou les sauvignons blancs. «Ils ont des crus merveilleux, qui ne sont pas élevés en barrique.» Vivement le prochain apéritif!

Afrique du sud dans le verre

Fairtrade Chenin Blanc Viognier Golden Lion

Robe limpide jaune paille; bouquet très épanoui doté d’arômes de zestes d’orange, de litchi et d’ananas confit ponctué de notes de miel; palais plein et juteux avec un corps harmonieux, acidité bien intégrée et finale longue.
Idéal avec le poisson, un fromage doux, ou à l’apéritif. Disponible au prix de 7 fr. 95/75 cl.

Fairtrade Cabernet Shiraz Golden Lion

Robe rubis foncé; nez intense de baies des bois rouges et de cassis; corps moyennement puissant, matière ample de belle longueur soutenue par une texture équilibrée, tannins fins dans une finale persistante. Idéal avec les pâtes aux champignons ou les saucisses grillées. Disponible au prix de 7 fr. 95/75 cl.

Bonne surprise

L’experte

Marie Linder, spécialiste en vin

Marie Linder, spécialiste en vin
Marie Linder, spécialiste en vin

Ce cabernet sauvignon sud-africain est vraiment une bonne surprise. Issu d’une vendange de qualité, triée rigoureusement, il propose un bouquet riche et complexe avec une première impression de poivrons rouges et de piments bien mûrs, complétée par des notes de poivre concassé. Ces mêmes saveurs se retrouvent en bouche et sont enrobées d’une texture dense mais sans aucune sucrosité. Un vin original et harmonieux qui accompagnera volontiers un rôti d’agneau en sauce relevée de thym et de romarin. Aujourd’hui, le vignoble d’Afrique du Sud s’étend sur plus de 130 000 ha. La production de vins blancs domine encore légèrement celle des rouges mais ces derniers gagnent du terrain. Le cabernet sauvignon est le cépage rouge le plus cultivé.

Cabernet sauvignon Manor House Nederburg, 2012

Prix: 12 fr. 95/75 cl
Origine: Afrique du Sud
Région: Coastal
Cépage: cabernet sauvignon
Maturité: 4 – 5 ans après la récolte
Disponible: dans les grands points de vente ou sur:
www.coopathome.ch

.

www.mondovino.ch
Regula Bättig
Photo:
Alamy, Kestone, SP
Publication:
lundi 08.02.2016, 13:30 heure

Concours photo:

Bon appétit!

Les gagnants sont connus!

Les votes sont terminés. Félicitations aux gagnants du concours «Bon appétit»!

Vers le concours

Retrouvez toutes nos recettes