Bon pour la santé, le vélo électrique l’est aussi pour l’environnement.

Électrique: un vélo qui a de l’avenir

Confortable Le vélo électrique a un fort potentiel de développement. C’est ce qu’indique une étude de l’Office fédéral de l’énergie. Explications.

Quelque 233  000 vélos électriques sillonnent les routes suisses. Et ce nombre ne cesse d’augmenter. Vous étiez au courant? Rien qu’en 2013, il s’en est vendu 50 000. Pour connaître les raisons de cette évolution et en savoir plus sur le comportement des utilisateurs et ses répercussions en termes énergétiques, l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) publie une étude dont voici les principaux résultats.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Le profil-type de l’e-biker correspond à celui d’un homme actif de 53,5 ans disposant d’un revenu moyen. Son niveau de formation se situe légèrement au-dessus de la moyenne suisse, il vit dans un ménage de deux personnes ou une famille avec enfants et habite un village ou une agglomération. Plutôt sportif, il mène une vie saine et possède au moins un autre vélo en plus de son vélo électrique. À relever que presque un quart des e-bikers sont des retraités.
L’analyse montre en outre que 84% des distances parcourues en vélo électrique résultent de transferts d’autres moyens de transport, dont le principal est la voiture (en moyenne près de 1000 km par personne). Mais les bénéfices qu’en tire l’environnement ne sont pas la seule raison qui incite à acheter ce genre d’engin. En bonne place figurent le plaisir de rouler, le maintien de la condition physique, ou le fait qu’il nécessite moins d’efforts pour des plus longues distances.
En 2013, les e-bikers ont parcouru au total 595 mio de kilomètres, dont 501 mio résultaient du transfert d’autres moyens de transports. Ce qui correspond à des économies de 42 000 t d’équivalents CO2, ou à 0,4% des émissions de gaz à effet de serre dues aux voitures de tourisme. Plutôt bon pour l’environnement.

Adapté à 60% des trajets

Le potentiel de futurs propriétaires d’e-bikes pourrait osciller entre 450 000 et 1 ,4 mio de personnes actives et entre 182 000 et 364000 retraités. Ce qui représenterait une réduction de 114 000 à 322 400 t d’équivalents CO2, soit 1 à 3% des émissions à effet de serre produites par les voitures de tourisme en 2010.
Outre l’efficacité énergétique, l’utilisation de vélos électriques a également des incidences sur les infrastructures routières et ferroviaires, qui pourraient s’en trouver déchargées aux heures de pointe. Or, c’est précisément dans ces périodes que la grande majorité des propriétaires de vélos électriques interrogés se rendent au travail le matin et en reviennent le soir. Étant donné que les e-bikes seraient adaptés à environ 60% des trajets effectués pour se rendre au travail, «le deux-roues électrique recèle un fort potentiel encore inexploité», conclut l’étude.

Testez gratuitementun e-bike durant deux semaines

Auto contre vélo

Cet été, les clients de Coop brico+loisirs pourront échanger gratuitement durant deux semaines leur voiture contre un vélo électrique. La voiture n’est évidemment échangée que symboliquement contre un papier signé de renonciation. Au terme des deux semaines d’essai, le client reçoit, pour autant qu’il souhaite garder le vélo testé, un rabais de 500 fr. sur son prix de vente. Par cette action, Coop, en collaboration avec l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), est le premier détaillant suisse à soutenir l’action nationale «Bike4Car» (vélo pour auto) du mouvement indépendant suisse de protection du climat «myblueplanet». L’action durera jusqu’au 26 septembre 2015. Plus d’infos ainsi qu’un aperçu des 56 succursales de Coop brico+loisirs concernées sur: www.bike4car.ch

E-Bikes: muscles et courant à la place d’autres moyens de transport

Distance totale parcourue par des vélos électriques en 2013 en Suisse:

  • 595 mio de km

Ils remplacent:

  • 223 mio de km en voiture
  • 131 mio de km en transports publics
  • 94 mio de km en vélo classique
  • 53 mio de km en deux-roues motorisés  et en déplacements à pied

Plus*:

  • 94 mio de km dus à un trafic nouveau en e-bike

* distances additionnelles parcourues

Source: OFS Neuchâtel 2014

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Jean Pinesi

Rédacteur

Photo:
Patrick Lüthy
Publication:
lundi 08.06.2015, 15:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?