Enfant à bord

Pourquoi un enfant, en voiture, choisi-t-il toujours le pire moment pour vous dire qu’il a besoin d’aller aux toilettes? Pourquoi un enfant, en voiture, s’endormira-t-il juste au moment où vous arrivez à destination? Pourquoi un enfant, en voiture, vous impose-t-il des comptines ridicules qui vous restent dans la tête toute la journée (en vous rappelant que c’est vous qui les aviez achetées)? Pourquoi un enfant, en voiture, a-t-il toujours envie de vomir ou du moins vous laisse-t-il penser qu’il va vomir? Pourquoi un enfant, en voiture, ne peut-il pas regarder simplement le paysage défiler et s’occuper seul, sans poser cinquante questions? Pourquoi un enfant, en voiture, a-t-il chaud, faim, soif, froid, peur, le soleil dans les yeux, un truc qui lui pique les fesses, perdu son doudou, envie d’enlever ses chaussures, envie de remettre ses chaussures, perdu sa lolette, ses pieds qui piétinent constamment le siège avant, plus faim, plus soif, plus peur, besoin d’hurler, de chanter fooooort, de faire des signes étranges aux autres voitures? Pourquoi? Et bien simplement parce que c’est un enfant! Mais alors pourquoi un papa, en voiture, fait-il à peu près les mêmes âneries que «l’enfant»?

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

texte:
Anne Carrard
Photo:
Darrin Vanselow
Publication:
lundi 26.09.2016, 13:16 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?