La cour intérieure du musée a été transformée en tunnel géant, une reproduction grandeur nature du tunnel de base du Gothard.

Entrez dans le tunnel

Découverte À deux mois de l’ouverture du tunnel ferroviaire de base du Gothard, on peut déjà se familiariser avec la traversée: une reproduction en taille réelle est exposée au Musée des transports, à Lucerne, histoire de prendre le pouls de la nouvelle ligne.

Sur la route du sud, lorsqu’on atteint le lac des Quatre-Cantons, les montagnes se resserrent. Qu’on voyage en train ou en voiture, on sait alors qu’il faudra traverser le massif du Gothard avant de pouvoir savourer le premier espresso sur une piazza balayée par une douce brise. Mais dès cette semaine, tout ira bien plus vite: à dix minutes à peine de la gare de Lucerne, on peut désormais se promener à l’ombre des palmiers, déguster une glace ou encore faire du pédalo! Si, si…

Une maquette impressionnante

Dans le cadre de sa nouvelle exposition spéciale, intitulée NLFALa porte vers le sud, le Musée suisse des transports a aménagé un plan d’eau de 1200 m2 dans l’Aréna.
C’est dans cet espace ouvert au milieu du complexe du musée que le public peut admirer une petite section de l’immense tube qui reliera bientôt le Tessin au nord des Alpes: un tronçon de 15 m de long du tunnel de base du Gothard, équipement ferroviaire inclus! Cette réplique grandeur nature est fidèle à l’original jusque dans ses moindres détails. Dans la halle ferroviaire du musée, on pourra se faire une idée des dimensions des Nouvelles lignes ferroviaires à travers les Alpes (NLFA) – nom donné à l’ensemble du projet de construction des tunnels du Lötschberg et du Gothard.
Une maquette de 57 m de long retrace le parcours du canton d’Uri au Tessin, à l’échelle 1:1000. Elle présente, d’un côté, le système complexe de tunnels et, de l’autre, le profil montagneux entre Erstfeld (UR) et Biasca, conçu à partir d’échantillons géologiques provenant des quelque 50 couches que les constructeurs des tunnels ont dû traverser. La gigantesque tête de forage du tunnelier, Sissi, est, elle, exposée à l’entrée du musée depuis 2012. Derrière elle, une immense fresque murale donne au visiteur l’impression de plonger le regard dans le tunnel terminé.

Sculpté dans le granit

L’exposition présente également le relief du Gothard sous la forme d’un monolithe de granit de 25 tonnes qui reproduit la topographie de la région. Cette maquette, dévoilée pour la première fois à l’Expo 2015 de Milan, est un prêt des cantons des Grisons, d’Uri, du Tessin et du Valais. Elle fait face aux représentantes de trois générations de moyens de transport employés sur l’axe nord-sud: la diligence du Gothard, la plus ancienne locomotive à vapeur de la Schweizerische Centralbahn en état de marche conservée à ce jour (la «Genf» de 1858) et la locomotive «Crocodile» Be 6/8 II des CFF, construite en 1920. Une galerie de photos et de vidéos relate l’histoire des NLFA et invite à jeter un regard sur l’avenir.
L’exposition spéciale du Musée suisse des transports vaut dans tous les cas le détour pour se mettre dans l’ambiance des festivités qui entoureront l’ouverture du tunnel de base, en juin.

70 jours jusqu’à l’inauguration officielle

Cheveux gris

Peter Guntli (55 ans), géologue

Peter Guntli (55 ans), géologue
Peter Guntli (55 ans), géologue

J’ai travaillé comme géologue au tunnel de base du Gothard depuis 1993. Nous étions 35 spécialistes. Celui qui évoquait l’ouverture de ce tunnel passait encore pour un visionnaire. En 1996, la construction du puits de Sedrun a commencé. Je dirigeais l’équipe de géologues: 800 m de profondeur, déjà rien que ça, c’était une performance. Je n’avais pas d’expériences équivalentes! Grâce aux méthodes de recherches et de mesures, nous avons pu donner des pronostics très précis sur l’état de la roche. Mais calculer du premier coup le profil à 1000 m de profondeur, sur 57 km, c’est impossible.
Il fallait vérifier les résultats en permanence, et être prêts à réagir en cas de surprise, comme les poches d’eau, les zones d’interférence ou les roches déformées. Même si les 23 dernières années m’ont donné quelques cheveux gris, elles ont été incroyablement enrichissantes au niveau professionnel et intensives: nous travaillions 24 h/24 h.
À la fin du gros œuvre, j’ai ressenti un grand vide. Actuellement, je suis sur le chantier de la construction du deuxième tunnel de l’Albula, où j’utilise ce que j’ai appris du Gothard.

Avantageux pour les familles

L’exposition spéciale «NLFA – La porte vers le sud» est à découvrir dès le 24 mars au Musée suisse des transports, à Lucerne. Les membres du club Hello Family de Coop bénéficient de tarifs avantageux: avec la Supercard Hello Family, vous obtenez une réduction de 20% sur le prix du billet d’entrée pour le musée, le Planétarium, la Swiss Chocolate Adventure et le Cinéthéâtre.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Winkel
Photo:
SP
Publication:
dimanche 20.03.2016, 16:42 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?