1 von 5



Même en forêt, le lavage des mains s’impose avant de passer à table!

Griller un cervelas, c’est aussi tout un art quand on a 8 ans.


Escapade en forêt, cabane et cervelas

Dans la nature Entre deux attaques d’Indiens et la construction d’une cabane, les enfants d’une classe d’école primaire ont profité d’un pique-nique en forêt: toute une aventure.

Daniel a enfilé sa veste jaune, tandis que Thibault, casquette vissée sur la tête, s’impatiente de partir. Il faut dire que cette journée de fin d’année scolaire est très attendue par les 14 enfants de 7 à 9 ans de la classe de l’école primaire de Rossemaison (JU).
Les légumes du risotto ont été coupés ce matin même par la joyeuse troupe dirigée par une enseignante passionnée, Myriam Cuttat (53 ans). «J’ai aussi demandé à chacun d’amener une petite bûche pour le feu. Il a plu hier, c’est plus prudent si on veut cuire nos grillades!» rit-elle tout en vérifiant qu’aucune veste n’a été oubliée dans l’euphorie du départ.
Une vingtaine de minutes de marche sur un sentier au milieu des bois suffisent pour se rendre sur les lieux. «Je les emmène tous les jeudis après-midi à la découverte de la nature. Ils apprennent ensemble à reconnaître les arbres, la flore, à identifier des traces d’animaux, à comprendre l’évolution des cours d’eau et bien d’autres choses.»

De multiples activités rythment le pique-nique des enfants de la classe primaire de Rossemaison (JU).

Après une répétition la semaine dernière en vue de cette journée pique-nique, les garçons se mettent au taillage de piques de noisetier «avec des couteaux suisses à bouts ronds, bien sûr», pour griller les cervelas qui accompagneront le risotto. «C’est comme les Indiens!» s’amuse Yaël. Elaboration du feu, mise en garde contre des dangers, explication des règles de sécurité, Myriam est une vraie maman attentionnée que les bambins écoutent presque religieusement. «Je les ai eus deux ans et ils sont géniaux. Ils sont curieux, sympas et très participatifs. Ça vaut de l’or!»

Tandis qu’une partie des filles improvise une chorégraphie, Simon, Eric, Noah et Laetitia prennent en main le chantier de construction d’une cabane pour laquelle une certaine imagination est de rigueur en tant qu’observateur adulte.
Les fenêtres sont délimitées par d’immenses feuilles, et les murs… c’est simple, il n’y en a pas. C’est au tour de Morgane de remuer le risotto «pour pas que ça colle». Un relais s’improvise. Mais c’est déjà l’heure de mettre la table.
Petits coussins, sets, serviettes, Myriam Cuttat ne fait pas les choses à moitié. Lavage des mains à une ministation d’eau improvisée où les enfants entonnent des refrains en attendant leur tour en file indienne. Ça y est, tout le monde est paré pour griller. Or une consigne particulière tient à cœur à l’enseignante: «Ils choisissent ce qu’ils veulent entre les saucisses blanches, les cervelas, les merguez, les minisaucisses lardées. Il y a bien assez. Mais chacun mange ce qu’il choisit. C’est une règle: pas de gâchis alimentaire.»

Bilan de ces quatre heures passées en forêt: un risotto de légumes, une multitude de grillades, une cabane (conceptuelle), trois attaques d’Indiens, deux nouvelles chorégraphies, cinq découvertes majeures dont «un genre d’escargot», quarante-trois fous rires et surtout une journée idyllique en forêt entre innocence, légèreté et insouciance. Comme c’est bon de replonger en enfance…

La recette de Betty Bossi

Cervelas au romarin et pain à la moutarde et à l’ail

Pour 4 personnes

  • 1 pain Pagnol (env. 370 g)
  • 100 g de beurre ramolli
  • 3 gousses d’ail écrasées
  • 1 cs de moutarde à l’ancienne
  • 2 cs de persil plat ciselé
  • ¼ de cc de sel
  • un peu de poivre
  • 4 brins de romarin
  • 4 cervelas géants

Couper le pain en deux, mélanger le beurre avec tous les ingrédients jusqu’au persil compris, et en tartiner les moitiés de pain. Faire griller le pain à couvert à braise moyenne / feu moyen (env. 200° C) pendant env. 5 min. Piquer 1 brin de romarin en biais dans chaque cervelas et inciser plusieurs fois les cervelas sur env. 2 mm, en biais.
Cuisson au barbecue à gaz, électrique ou au charbon de bois: faire griller les cervelas à couvert à braise moyenne / feu moyen (env. 200° C) pendant env. 10 min de chaque côté.

Servir avec: des épis de maïs grillés.

Publicité