L’arrosage correct d’une plante s’apprend à l’usage.

Étanchons au mieux cette soif!

Enfants et jardinage Il faut observer une plante pour connaître ses besoins.

Depuis toute jeune, une plante prend le rythme qu’on lui donne. «Moins on lui donne d’eau, moins elle en a besoin et plus elle développe de racines. Comme elle évapore en permanence, elle explore davantage les sols afin de trouver ce qu’il lui faut», spécifie l’horticulteur Edouard Jeanloz, qui enseigne à l’École des métiers de la terre et de la nature du Centre professionnel du Littoral neuchâtelois. Il assure qu’habituer une plante à avoir légèrement soif, c’est lui garantir une vie meilleure qu’en l’abreuvant à foison.
On apprend à reconnaître les besoins d’une plante en l’observant. Il est indispensable de surveiller l’état des jeunes feuilles. Si elles flétrissent, l’eau manque. Si ses anciennes feuilles jaunissent, c’est aussi un signe de soif. «Il s’agit d’une défense naturelle. La plante arrête de transpirer afin d’économiser l’eau», note Edouard Jeanloz.
Deux règles de base: le dessèchement des plantes exposées au soleil et au vent est très rapide. Il faut les contrôler au quotidien. Et pour les plantes en pot, mieux vaut privilégier les bacs à réserve d’eau ou les soucoupes.

L’indice des feuilles

Bon à savoir: les plantes qui ont des feuilles charnues s’arrosent en général peu, car elles possèdent naturellement une réserve d’eau. «Il faut être curieux et connaître l’origine d’une plante. Elle s’est développée durant des millions d’années dans tel écosystème. Celui-ci nous donne des indications précieuses sur les soins à lui apporter», recommande le spécialiste.
Enfin, selon la terre utilisée, une plante aura plus ou moins vite soif. L’horticulteur conseille de s’assurer que les substrats sont bien structurés, avec de la matière minérale.

Échanger et jouer!

Au printemps, les jardins grouillent de vie… Jusqu’au 28 mai, 120 cartes à collectionner «Le jardin, quelle aventure!», dont douze odorantes, sont disponibles chez Coop. Une pochette avec trois cartes est distribuée par tranche de 20 fr. d’achat. Des jeux sont proposés avec les cartes: règles en pages 2 et 3 de l’album. Votre enfant a la carte sur le rouge-gorge à double et celle sur le basilic à triple? Profitez de quatre mercredis après-midi de bourses d’échange et de jeu. Elles seront organisées dans plusieurs restaurants Coop les 27 avril, 4 et 11 mai, ainsi que 18 mai. La liste des restaurants Coop sur: www.coop.ch/boursedechange

Poser une question

40 paquets de cartes à gagner!

Devinez quelles sont les traces laissées par la poule et remplissez le formulaire pour essayer de gagner de nombreux paquets de cartes.

Délai de participation: dimanche 1er mai 2016, 16 heures.

En jeu:
Le gagnant du tirage au sort gagnera 20 paquets de cartes Le jardin, quelle aventure!
Le deuxième recevra 12 paquets et le troisième 8 paquets.

Combien de paires de pattes a le cloporte?

Vous avez la bonne réponse? Alors remplissez le formulaire pour participer au concours!

.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Joëlle Challandes

Rédactrice

Photo:
Getty Images, SP
Publication:
lundi 18.04.2016, 14:20 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?