Le commerce équitable profite aux petits agriculteurs et aux ouvriers des pays du Sud.

Fairtrade: la vision d’un monde plus juste

Pionnière D’ici 2020, Coop élargira sa gamme de produits issus du commerce équitable. Bilan intermédiaire.

Le saviez-vous? Dans le domaine de la consommation de produits Fairtrade,  notre pays est devant tout le monde. En 2014, chaque Helvète a acheté des produits issus du commerce équitable à hauteur de 57 fr. En comparaison, les Anglais, qui arrivent en deuxième position, ont dépensé environ un tiers de moins. En Suisse, Coop est le distributeur qui propose la plus importante gamme de produits équitables. Plus de 50% du chiffre d’affaires réalisé dans le pays avec des articles de ce segment est à mettre au compte du détaillant.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Pour Carine Boetsch, responsable du commerce équitable chez Coop, ce succès a deux conséquences majeures: la satisfaction de faire quelque chose pour les petits agriculteurs et ouvriers des pays du Sud ainsi qu’une grande charge de travail. «L’objectif de notre Vision Fairtrade 2020 est que, pour nos marques propres, toutes les matières premières provenant de pays émergents et en développement soient issues du commerce équitable. Ce qui signifie que nous devons trouver de nouveaux producteurs, les aider à se développer et les certifier Fairtrade.»

Un café et un miel

Quelle évolution, depuis que Coop a introduit, en 1992, les deux premiers articles certifiés Fairtrade dans son assortiment! Il s’agissait d’un café et d’un miel. Par la suite, l’offre s’est constamment élargie jusqu’à permettre de réaliser en 2009 un chiffre d’affaires de 133 millions de francs. «C’était bien, mais nous voulions faire plus, affirme Carine Boetsch. C’est pourquoi, nous avons mis au point notre Vision Fairtrade 2020. D’abord sans fixer de résultat financier, puis en visant un chiffre d’affaires de 400 millions.»
La raison de cette démarche? Améliorer les conditions de travail et de vie des petits agriculteurs et ouvriers tout en favorisant l’écoulement des produits équitables d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

Un potentiel certain

Au cours des cinq dernières années, Coop s’est nettement rapprochée de son objectif, comme le souligne la responsable du développement durable: «À mi-chemin de notre projet, nous avons plus que doublé le chiffre d’affaires en le portant de 133 à 334 millions de francs».
Il est donc fort probable que Coop atteigne en 2020 les 400 millions de chiffre d’affaires fixés. Et même qu’elle les dépasse largement!
Cette perspective réjouissante est due en particulier à la conversion au commerce équitable de lignes de produits de marques propres très demandées, comme le riz asiatique, l’assortiment de café, les jus de fruits exotiques et les deux tiers des produits chocolatés de marque propre.
Et ce n’est pas tout: les pâtisseries au chocolat, les épices, le thé, les fruits exotiques et bien d’autres produits ont du potentiel. Il y a certes encore du chemin jusqu’à ce que la vision devienne réalité, mais les premiers jalons ont été posés et les résultats sont plus que satisfaisants.

Des actes pour le bien-être de tous

www.des-paroles-aux-actes.ch/137
Toutes les paroles aux actes
Stefan Fehlmann

Rédacteur

Photo:
Yannick Andrea, SP
Publication:
lundi 11.04.2016, 13:30 heure

Retrouvez toutes nos recettes