Les couleurs confèrent un charme unique à chaque cactus de Noël. 

Fleurs en fête

Durable Si vous en prenez soin, votre cactus de Noël restera longtemps fleuri et éclora chaque hiver. Une plante idéale pour la période des Fêtes!

Conseils de plantation et entretien pour les amaryllis

Comme les tulipes et les jacinthes, les amaryllis (ou «étoiles des chevaliers») sont des fleurs à bulbes. Leur cycle de vie est toutefois différent de celui des plantes d’intérieur standard: originaires des régions subtropicales, les amaryllis sont adaptées à l’alternance des saisons humides et sèches de ces contrées. La floraison a ainsi lieu au cœur de l’hiver, tandis que la période de croissance se situe au printemps et en été. A la fin de l’été, les amaryllis entrent dans une phase de repos, qui durera jusqu’au début de décembre. Pour que vos amaryllis d’intérieur vous offrent chaque année de belles fleurs, vous devez stimuler leur cycle naturel par quelques soins appropriés.
L’amaryllis, également appelée, «étoile des chevaliers» est une plante à bulbe qui vous offrira chaque année à Noël une luxuriante floraison à condition que vous lui prodiguiez quelques soins très particuliers.
Entre décembre et février, placez les gros bulbes d’amaryllis dans de robustes pots en terre cuite ou en plastique et recouvrez-les de terre jusqu’à mi-hauteur. Le substrat qui donne les meilleurs résultats est composé à parts égales de terreau pour fleurs et de terre à cactus n’ayant jamais servi à d’autres plantations. Les amaryllis apprécient toutefois également l’hydroculture, et dans ce cas, les billes d’argile expansée recouvrent entièrement les bulbes.
Sitôt après la plantation, arrosez abondamment. Vous pourrez ensuite attendre pour l’arrosage suivant que les premiers bourgeons apparaissent. Augmentez ensuite les apports en eau en fonction des besoins de la plante, qui s’accroissent avec chaque nouveau bourgeon et chaque nouvelle feuille. Attention toutefois: trop d’humidité stagnante peut faire pourrir les bulbes! Vous verrez apparaître les premières fleurs cinq à huit semaines après la mise en terre. Après la floraison, continuez de prodiguer les meilleurs soins à vos plantes  qui vous feront peut-être alors le cadeau d’une seconde floraison en été. Après une période de repos de deux mois en automne, le cycle redémarre en décembre.

Amaryllis: calendrier de soins pour toute l’année

Décembre/janvier: la période de floraison. Arrosez modérément votre amaryllis via la soucoupe du pot pour éviter le pourrissement des bulbes. Les fleurs dureront longtemps si vous les placez dans un endroit lumineux mais pas trop fortement ensoleillé, à une température ambiante comprise entre 18 et 20 °C.

Février: coupez les fleurs fanées avec leurs tiges et laissez reposer le reste de la plante.

Mars/avril: le printemps est le temps de la croissance. Arrosez plus souvent et maintenez la plante au chaud afin que les feuilles se développent de manière optimale.

Mai–juillet: toutes les semaines ou tous les quinze jours, ajoutez un peu d’engrais liquide à l’eau d’arrosage et placez les plantes à mi-ombre à l’extérieur. Veillez à ménager assez de lumière et un approvisionnement suffisant en eau et en nutriments, car c’est à cette période de l’année que le bulbe prépare ses nouvelles fleurs.

Août: stoppez les arrosages et laissez les feuilles se faner afin que la plante puisse entrer dans sa phase de repos.

Septembre/octobre: la phase de repos. Coupez toutes les feuilles sèches et laissez les bulbes en terre, sans arroser, à une température de 15 °C environ. Votre amaryllis peut à présent sans problème séjourner dans un endroit sombre, comme la cave par exemple.

Novembre: transplantez les bulbes dans du terreau à fleurs neuf en les laissant dépasser de moitié. Astuce: si la plante a développé de nouveaux bulbes sur les anciens, séparez-les pour multiplier vos plantations. Les jeunes bulbes ne produiront toutefois leurs propres tiges fleuries que dans quelques années.

Décembre: humidifiez légèrement le substrat et placez la plante dans un endroit lumineux à température ambiante. Dès que la tige fleurie aura atteint dix centimètres de hauteur, arrosez-la une fois par semaine avec modération. Tournez le pot tous les deux ou trois jours à 180 degrés afin que la tige ne penche pas trop du côté d’où provient la lumière.

Les cactus de Noël sont originaires des forêts tropicales du Brésil. Ils ont été découverts au XIXe siècle par Frédéric Schlumberger. C’est d’ailleurs en hommage à ce collectionneur français de cactées qu’ils répondent au doux nom latin de Schlumbergera.
Nous connaissons les schlumbergeras comme plantes d’intérieur et uniquement en tant que variétés cultivées.

Entretien facile

Jusqu’ici, on connaissait les schlumbergeras parés de fleurs en trompette aux étroits pétales fuchsia ou rouges. Mais de nouvelles variétés sont désormais disponibles, dans les tons blancs, orange ou saumon.
La variété saumon se marie bien avec des bougies blanches ou couleur champagne. Leurs fleurs sont encore belles longtemps après Noël. Nous le soulignons car les plantes qui fleurissent juste pour les Fêtes et réapparaissent chaque année sans qu’on ait beaucoup à s’en occuper sont rares.
Le cactus de Noël apprécie les endroits clairs et la lumière indirecte. Il ne supporte pas le rayonnement direct du soleil, qui fait prématurément faner ses fleurs. Il est important de le mettre en pot dans une bonne terre à cactus.
Évitez les terreaux riches en tourbe qui provoquent le pourrissement de ses tendres radicelles. Arrosez avec modération. L’apport d’engrais ne sera que rarement nécessaire.
En résumé, le cactus de Noël est une plante d’intérieur idéale pour ceux qui n’ont pas la main verte. Pendant l’été, placez-le à mi-ombre sur le balcon et arrosez-le de temps à autre. Quand l’automne arrive, laissez-le un peu à sec tout en veillant à ce qu’il ne flétrisse pas. Vous lui permettrez ainsi de former des bourgeons. Et dès le retour du froid, rentrez-le. Le schlumbergera est plutôt facile à vivre!

Multiplication des boutures

On peut très facilement multiplier soi-même le cactus de Noël. On sépare de la plante mère quelques «rameaux» présentant trois yeux et on les plante dans un petit pot rempli de terreau à cactus, à une profondeur suffisante pour qu’ils se tiennent droits tout seuls. Au bout d’un mois, des racines et de nouvelles feuilles commencent à se développer. Les enfants adorent couper les feuilles et observer comment ces petits fragments vont peu à peu donner naissance à des plantes.
Envie d’en savoir plus? Rendez-vous sur les forums Internet spécialisés, histoire de découvrir tout ce que les amis des schlumbergeras s’amusent à faire avec leurs plantes…

Amaryllis

Plante à bulbe 

Comme le cactus de Noël, l’amaryllis subtropicale fleurit en hiver. Quelques soins sont néanmoins nécessaires pour qu’elle vous offre chaque année à Noël sa floraison luxuriante. Tous les conseils d’entretien se trouvent sur notre site. Vous trouverez dans les supermarchés Coop et chez Coop brico + loisirs des variétés d’amaryllis dans des coloris bien spécifiques (sur la photo: bicolore et rouge foncé). Dès 9 fr. 95

Quelques astuces pour vos cactus

Évitez les courants d’air!

Les courants d’air provoquent la chute des bourgeons de fleurs. Veillez à bien protéger votre schlumbergera.

Arrosez avec modération!

Ne lui donnez pas trop d’eau. L’humidité stagnante fait davantage périr les plantes d’intérieur que la sécheresse.

Ne le tournez pas en hiver!

Le cactus de Noël chercherait alors à orienter ses bourgeons vers la lumière et ceux-ci risquent de tomber.

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Sabine Reber
Photo:
Heiner H. Schmitt, Beatrice Thommen-Stöckli
Publication:
lundi 01.12.2014, 12:30 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?