Pour les deux sœurs Zoé (10 ans) et Lola (9 ans), c’est un mercredi après-midi pas tout à fait comme les autres que leur offre le Swiss Flipper Tour.

Flipper: ça tilte au premier coup pour les jeunes

Billard électrique Depuis les années 1990, le flipper renaît de ses cendres. Pour preuve, le Swiss Flipper Tour, qui se déroule dans 26 centres commerciaux, attire les quadras et amuse leurs enfants. Reportage à Crissier.

«

C’est la première fois que je joue au flipper en vrai»

Zoé (10 ans)

À  l’heure des jeux online planétaires et des défis sur smartphone de type Candy Crush ou Clash of Clans, difficile de croire que le flipper – oui, oui, le flipper – puisse reconquérir les joueurs dans l’âme. Qui plus est les jeunes qui n’ont jamais connu un tel engin en guise de divertissement. C’est pourtant bel et bien le cas. Depuis quelques années, cette industrie qui a fait les beaux jours de nos bistrots durant les années 1970 et 1980 connaît un nouvel essor. Pour preuve, le principal fabricant annonce même une nette augmentation de son chiffre d’affaires en 2011, tandis que dans la foulée une nouvelle compagnie – Jersey Jack Pinball – voit le jour aux USA. Bref, n’en jetez plus: le meilleur ami de Fonzie dans la série culte Happy Days fait son grand retour parmi nous.

Sur l’ordi, ce n’est pas pareil

Mais alors qu’est-ce qui motive les plus jeunes à se lancer dans les joutes – sinon physiques en tout cas haletantes – du flipper? C’est au Léman Centre de Crissier, halte vaudoise du Swiss Flipper Tour, que nous sommes allés glaner quelques réponses un mercredi après-midi, histoire de dénicher des joueurs en culottes courtes. Premier constat: n’en déplaise aux adeptes des clichés, le flipper intéresse autant les filles que les garçons. Difficile d’ailleurs de capter l’attention de Zoé (10 ans) et de sa sœur Lola (9 ans), rivées sur la partie en duo dans laquelle elles se sont lancées à grands coups de rires, de gentilles railleries, de quelques piétinements et d’intenses moments de concentration. On les prendrait presque pour des joueuses au long cours. «C’est la première fois qu’on joue au flipper en vrai. Il existe bien une version sur l’ordinateur mais ce n’est pas du tout pareil, confie timidement Zoé. Je trouve ça plutôt cool, ça me plaît bien.»
Même son de cloche du côté de Nathan (7 ans) qui se fait expliquer la stratégie par sa maman, Véronique. «J’adorais ça quand j’étais jeune. Ça me rappelle beaucoup de souvenirs. Le flipper avait un pouvoir rassembleur auprès des jeunes.» Et Nathan, qu’en pense-t-il? «C’est amusant de jouer avec maman. Franchement, je préfère ça aux jeux sur le smartphone. J’aimerais bien en avoir un à la maison!» Une vocation vient donc de naître à l’issue d’une partie sur le flipper Tales of the Crypt.

Une «extra ball» en famille

Le flipper, un jeu à vocation familiale donc? C’est là le second constat de cet après-midi où résonnent bips, tilts, sonneries en tout genre, claquages de partie, lancement d’«extra ball» et autres spécificités de ces envoûtantes machines. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un «family contest» est organisé par le Swiss Flipper Tour, le grand événement qui s’installe tour à tour dans 26 centres commerciaux à travers le pays. «Le mercredi, nous convions les familles, précise Pierre Dupertuis, l’organisateur. L’idée est de faire jouer un parent et un enfant jusqu’à l’âge de 12 ans. Sous prétexte d’un concours, c’est aussi l’occasion pour les quadragénaires de faire découvrir aux plus jeunes cet univers rempli de sons, de lumières, de défis, d’adresse et de dextérité. La très grande majorité des enfants n’en ont simplement jamais vu, et n’y ont donc jamais joué», détaille le professionnel, lui-même propriétaire d’une vingtaine de machines.
D’ailleurs, voilà quelques heures que mes doigts me démangent et que les sonorités des engins semblent s’être mises un point d’honneur à me défier. Allez, une fois n’est pas coutume, je pose le bloc, le stylo et je me laisse tenter.
Promis, juste une partie, une seule…

Trou de souris

Fabricant: inconnu
Pays: France
Époque: env. 1900
Tout en haut de l’aire de jeu se trouve un «trou de souris» par lequel un joueur doit réussir à faire sortir la balle en la lançant doucement depuis le bas. Manquer le trou signifie perdre une balle. Les instructions du jeu stipulent que toute bille passant par le trou de souris compte 2000 alors que la bille jaune compte double.

 

Aero Golf

Fabricant: Bally Manufacturing Company
Pays: USA, Chicago
Époque: 1930-1940
L’Aero Golf est une adaptation française de l’Airway. Ce jeu tourne autour du thème de l’aviation. L’Airway – respectivement l’Aero Golf – est l’un des premiers jeux à comporter un totaliseur de score.

Martin – Martine

Fabricant: inconnu
Pays: France
Époque: env. 1900
L’aire de jeu est couverte avec une peinture du campanile de l’hôtel de ville de Cambrai en France. Sur cette tour, toutes les heures sont sonnées par deux automates à la forme humaine: Martin et Martine qui, selon la légende, ont sauvé la ville d’un oppresseur au XIVe siècle.

Juggle Ball

Fabricant: Rock-Ola Mfg. Corp.
Pays: France
Époque: 1932
Juggle Ball a été l’un des premiers exemples de machines dotées d’un «contrôle joueur». C’est-à-dire la possibilité pour le joueur d’influencer la balle dans le jeu grâce à une tige mobile.

«C’était notre Facebook»

Pierre Dupertuis, directeur de Molotov Events SA

 

Pourquoi cette idée d’organiser un Swiss Flipper Tour?
Pour partager une passion. D’ailleurs, j’ai travaillé trente ans chez Sony à la direction générale, c’est vous dire que le jeu tient une place importante dans ma vie. J’ai même eu la première Playstation de Suisse.  Mais concernant le flipper, j’en ai installé un chez nous il y a quelques années. Ma fille de 13 ans a trouvé ça génial et l’idée est venue de faire un roadshow (ndlr: exposition itinérante).

C’est quoi pour vous l’esprit du flipper?
C’est le partage. Il y a quatre parties pour quatre joueurs. En montant cette manifestation, l’idée était aussi que des gens jouent ensemble sans forcément se connaître. Lorsque je vois quelqu’un attendre à côté d’un flipper car il n’est pas libre, je lui glisse à l’oreille qu’on peut jouer jusqu’à quatre personnes sur une même machine.

Observez-vous un regain d’intérêt pour ces machines?
Oui, surtout chez les privés. Et puis tout le monde aborde le flipper de manière affective, chacun a une anecdote. Ça rappelle parfois un premier rendez-vous, la bande de copains, les sorties. Aujourd’hui le flipper est une manière pour les adultes de raconter leur jeunesse aux enfants, de leur ouvrir la porte de leur monde. En somme, le flipper, c’était notre Facebook à nous.

Romandie

Swiss Flipper Tour

Dates et lieux en Suisse romande
25.02 au 07.03: Prilly Centre (VD)
25.03 au 04.04: Cristal, Martigny (VS)
22.04 au 02.05: Matran Centre (FR)
03.06 au 13.06: Parc du Rhône, Collombey (VS)
24.06 au 04.07: Centre Charpentiers, Morges (VD)
08.07 au 18.07: Littoral Centre, Allaman (VD)
26.08 au 05.09: Jura Centre, Bassecourt (JU)
23.09 au 03.10: Centre Arc-En-Ciel, Oron (VD)
30.09 au 10.10: Les Entilles Centre, La Chaux-de-Fonds (NE)
28.10 au 07.11: Blandonnet Centre, Vernier (GE)

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Sophie Dürrenmatt
Photo:
Nicolas de neve
Publication:
lundi 23.02.2015, 15:10 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?