Certains rhododendrons sont toxiques: la spécialiste Jacqueline Kupper connaît les dangers des plantes pour les hommes et les animaux.

Gare aux plantes vénéneuses

Conseils Chaque enfant devrait savoir que le muguet et l’if sont toxiques. En cas de doute, il est préférable de faire appel aux professionnels de Tox Info.

Si les plantes peuvent nous soigner, elles peuvent aussi s’avérer dangereuses. Heureusement, il existe le 145, le numéro d’urgence de Tox Info Suisse: si un enfant se sent soudainement mal et que ses camarades expliquent qu’ils ont ramassé de l’ail des ours en forêt et en ont fait une salade, les parents inquiets peuvent recevoir des conseils et de l’aide de la part de personnes compétentes. «Les enfants aiment toucher à tout!», rappelle Jacqueline Kupper (56 ans). Cette vétérinaire titulaire d’un doctorat travaille au sein de l’équipe de Tox Info, et elle connaît parfaitement les plantes vénéneuses. «Les personnes âgées atteintes de démence présentent elles aussi ce genre de comportement.»

La sève de l’euphorbe de Corse est irritante pour les yeux et la peau.

Il est possible de protéger les enfants et les personnes âgées en veillant à ce qu’il n’y ait pas de plantes vénéneuses lorsqu’on aménage son jardin. Ce n’est pas toujours évident – lors du choix, l’aspect et la facilité d’entretien entrent en jeu et séduisent les esthètes de la floraison. Ainsi, on peut voir se côtoyer dans certains jardins des ifs, des cytises et du houx. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il s’agit d’arbres et de buissons vénéneux.

Les baies noires de la Belladone (Atropa belladonna) sont toxiques.

Chez les adultes, l’empoisonnement survient fréquemment suite à une confusion. Et ce phénomène ne fait que grandir en raison de l’intérêt croissant que connaît la médecine naturelle: un sirop préparé avec de jeunes bourgeons de sapin est susceptible d’apaiser la toux. Mais si l’on n’y connaît rien en conifères et que l’on cueille des aiguilles d’ifs, on risque une intoxication grave.

Le muguet, toxique, ne doit pas être confondu avec l’ail des ours!

Une ressemblance trompeuse

Il est souvent difficile de définir ce qui a pu déclencher un éventuel empoisonnement. «Prendre une photo de la plante suspecte peut s’avérer utile», conseille Jacqueline Kupper. L’ail des ours, que l’on peut ramasser au printemps, fait partie des plantes susceptibles d’être confondues avec d’autres et ce, malgré son parfum vraiment unique. Les feuilles de colchique et de muguet – toutes deux toxiques – se ressemblent et, qui plus est, ces plantes poussent côte à côte.
Au stade précoce de leur développement, bon nombre de plantes sont difficiles à différencier pour un profane. Avant de fleurir, le vératre blanc (ou hellébore) ressemble à la gentiane jaune; toutefois, pour distiller de l’eau-de-vie, il ne faut en aucun cas utiliser le premier, très toxique. Même chose pour la digitale: «J’ai connu le cas d’une personne qui, par inadvertance, a utilisé de jeunes feuilles de digitale à la place de la bourrache», raconte l’experte de Tox Info. En cas de doute, «ne touchez à rien et composez le 145, le numéro d’urgence de Tox Info».

Les brugmansias sont belles mais dangereuses.

Appel au 145

Consultation téléphonique 24h sur 24:
La fondation d’utilité publique Tox Info Suisse est à votre disposition pour toute question concernant les intoxications. Au numéro d’urgence 145, des professionnels de la santé dispensent gratuitement des informations à toute heure. Coop soutient financièrement ce service précieux.

Conseils de prévention sur Internet: toxinfo.ch/praevention_fr

Commentaires (3)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.










Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Martin Winkel
Photo:
Markus Lamprecht, Jacqueline Kupper
Publication:
lundi 07.08.2017, 13:20 heure





Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?