Le plus grand labyrinthe éphémère de Suisse dans un champ de maïs, à Delémont (JU).

Géant, le labyrinthe

Il occupe la superficie de huit terrains de football, le Swiss Labyrinthe, élaboré dans un champ de maïs à Delémont. On peut s’y perdre avec bonheur jusqu’au 21 septembre.

L’originalité du plus grand labyrinthe de Suisse, qui vit son cinquième été, réside dans le fait qu’il est éphémère et très écologique. Il est dessiné dans un gigantesque champ de maïs devant le centre de La Croisée des loisirs, à Delémont (JU).
Ses dimensions sont impressionnantes: 45 000 m2 ou l’équivalent de huit terrains de football! Une fois sa saison estivale terminée, le paysan qui en est propriétaire rasera le labyrinthe-champ pour en récolter le maïs.

Se balader dans un labyrinthe: une expérience pour toute la famille.

Les chercheurs d’or  

Cette année et pour la première fois, trois parcours sont au programme contre deux pour les éditions précédentes.
Le petit, très simple, est destiné aux enfants jusqu’à 10 ans. Le deuxième, de difficulté moyenne, pose des questions que l’on découvre au fur et à mesure qu’on s’y enfonce. Un itinéraire conseillé aux familles.
Quant au dernier, il s’avère beaucoup plus compliqué dans la mesure où il ne fournit aucune indication. «Pour s’orienter, les participants doivent relever des défis avec des aventuriers – d’autres visiteurs – à pile ou face. Et les vainqueurs se voient indiquer le droit chemin. Sinon, ils sont orientés sur une fausse piste», explique Guy Rossé, patron du centre La Croisée, qui est aussi l’un des metteurs en scène du jeu. Parfois, des comédiens costumés apportent une touche fantastique à l’aventure. Les parcours durent une trentaine de minutes chacun.
La thématique de cette année est celle des chercheurs d’or. C’est à eux que les joueurs doivent s’identifier, car leur objectif est de trouver divers objets virtuels (pelle, loupe) à consigner dans un carnet de route permettant de voir la lumière au bout du tunnel.  
«Le Swiss Labyrinthe est couru par les parents accompagnés de leurs enfants, mais les demandes en provenance des hôpitaux et des EMS pour leurs patients se multiplient», note Guy Rossé.
Ce samedi 6 septembre, une soirée pleine lune est prévue et le labyrinthe restera ouvert jusqu’à minuit.
Dans la zone d’accès, des châteaux gonflables et diverses animations attendent les plus petits. Pas de quoi s’ennuyer, donc.
La gare de la capitale du canton du Jura, Delémont, se trouve à cinq minutes à pied du Swiss
Labyrinthe, lui-même à deux minutes de la sortie d’autoroute sans passer par le centre-ville. Et les parkings de La Croisée des loisirs offrent une grande capacité de stationnement.

Les origines

Issu de la mythologie grecque, le labyrinthe est une construction complexe de galeries enchevêtrées. Dédale le conçut pour y séquestrer le Minotaure, fils de Pasiphaé (la femme du roi Minos) et d’un taureau. Seul moyen d’en sortir: dérouler une bobine de fil sous ses pas pour retrouver la sortie. Dédale évente le secret à Ariane, fille de Minos – c’est pourquoi on parle de fil d’Ariane.
Cela va permettre à Thésée, dont Ariane est tombée amoureuse, de sortir du labyrinthe après avoir tué le Minotaure (tous les neuf ans, il exigeait sept filles et autant de garçons d’Athènes qu’il dévorait vivants). Dédale sera puni en étant lâché dans le labyrinthe avec son fils, Icare. Qui arrivera à s’échapper grâce à des plumes collées entre elles avec de la cire qui feront office d’ailes.

Autres Labyrinthes

Evionnaz (VS)

Outre Delémont, l’un des labyrinthes les plus connus de Suisse (romande) est celui d’Evionnaz, en Valais.
Il est considéré comme un des plus grands labyrinthes naturels et permanents du monde.
Ce jardin géant propose en outre des toboggans, des tyroliennes, une chasse au trésor, diverses énigmes, etc.
Et encore…
Plus confidentiels, d’autres labyrinthes essaiment en Suisse romande. Tel celui de la famille Siegenthaler, à la ferme du Coucou (Bottens, VD).

www.swisslabyrinthe.ch

Commentaires (0)

Merci pour votre commentaire

Ce commentaire comprend-il des contenus douteux?

Le texte va être contrôlé et éventuellement adapté ou bloqué.

Votre commentaire

Vous n'avez pas encore écrit de commentaire!

Ce champ doit être complété. Merci.

Champ obligatoire
Ce champ doit être complété. Merci.





Veuillez recopier le code de sécurité:

$springMacroRequestContext.getMessage($code, $text)






Merci de prendre connaissance de notre charte et ne manquez de respect à personne!

Didier Walzer

Rédacteur

Photo:
Roger Meier/agence Bist
Publication:
lundi 01.09.2014, 15:12 heure



Login mit Coopzeitung-Profil

Fermer
Fehlertext für Eingabe

Fehlertext für Eingabe

Mot de passe oublié?