Les vignobles des vallées du Rhin et de la Moselle sont idéaux pour cultiver le riesling.

Grande variété

Riesling Surtout produit en Allemagne, on trouve aussi ce cépage en Alsace. Un vin aux multiples facettes, qui séduit de plus en plus d’amateurs.

Chacun trouvera son bonheur dans le riesling. Ce cépage blanc a de multiples facettes et peut être vinifié pour donner naissance aux vins les plus variés: secs, demi-secs ou doux.
Il s’adapte à tous les plats, entrées, mets asiatiques, orientaux et mexicains, poissons et fruits de mer ou viande. Le riesling est toujours à sa place.
Il est pourtant beaucoup moins connu que le chardonnay, le sauvignon blanc ou le pinot gris. «Le riesling reste depuis toujours un secret d’initiés», observe Jan Schwarzenbach (39 ans), Master of Wine et expert en vin chez Coop. «On prédit toujours qu’il va remplacer d’autres vins blancs, mais cela n’arrive jamais.»
Le connaisseur ne peut que spéculer sur les raisons de cette situation. «Ce cépage est le plus acide parmi les vins blancs, ce qui le rend frais et spontané», déclare-t-il. Il est en outre très aromatique, comparable au gewurztraminer ou au muscat. Mais c’est justement aussi cette acidité qui pourrait jouer en défaveur du riesling par rapport à d’autres vins blancs.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Conservation assurée

Une acidité qui a malgré tout ses avantages. Elle permet au vin de subir une longue maturation. «Un riesling sec peut se conserver jusqu’à vingt ans», affirme Jan Schwarzenbach. Et le rapport qualité-prix est excellent.
Il est aussi possible, comme le suppose Jan Schwarzenbach, que cela tienne à la quantité disponible, ce qui expliquerait que le riesling ne trouve pas sa place sur de nombreuses cartes des vins. Le riesling a des exigences sévères en matière de situation. Cela limite le nombre de vignobles où il est possible de le cultiver.

Besoin de fraîcheur

Ce cépage a besoin de régions plutôt fraîches, où son acidité peut se développer favorablement. «C’est pourquoi la Nouvelle-Zélande et le Canada sont bien adaptés à sa culture», déclare l’expert en vin. «On en trouve aussi dans la région de New York.» Au Canada, on en produit du vin de glace avec du raisin vendangé gelé. Il est surtout apprécié comme vin de dessert.
Mais la principale zone de production du riesling est l’Allemagne. Sa culture y est attestée pour la première fois au XVe siècle. Les versants escarpés des vallées du Rhin et de la Moselle sont idéaux pour la culture de ce cépage. Ils emmagasinent la chaleur aidant les raisins à mûrir. Par rapport aux autres vins blancs, le riesling a une maturité tardive. Il mûrit lentement jusqu’à l’automne.
On rencontre également du riesling en Alsace et dans la Wachau, une vallée de Basse-Autriche.

Sec en Alsace

Le riesling alsacien est la plupart du temps sec, avec un taux d’alcool plus élevé que les produits allemands. Si on préfère les saveurs sucrées, il faudra s’orienter vers une variété plus fruitée de grains nobles.
Les arguments ne manquent pas en faveur de ce riesling aux multiples facettes, qui séduit un nombre croissant d’amateurs. D’aucuns annoncent même qu’il devrait remplacer un jour ses glorieux aînés, chardonnay et autres…

Riesling-Sylvaner: cépage suisse

En Suisse, c’est en Valais qu’on a le plus de chances de trouver du riesling. Il est également cultivé de manière éparse dans la vallée grisonne du Rhin. On trouve surtout du riesling-sylvaner dans notre pays. Également appelé müller-thurgau, il a été créé en 1882 par le professeur de viticulture thurgovien Hermann Müller. On a longtemps cru qu’il était né d’un croisement de riesling et de sylvaner. En fait, il s’agit d’un croisement de riesling et de madeleine royale. Considéré comme un cépage à rendement élevé, il a besoin pour prospérer de sols riches en nutriments et d’emplacements frais. Il donne des vins frais, fruités et pauvres en acidité, qui arborent une robe claire, jaune pâle. Ces vins sont à consommer jeunes.

Léger et frais

L’experte

Au cœur de l’Alsace, Beblenheim est un beau village typique, entouré de vignobles. Un groupe de vignerons s’est réuni en 1950 afin de créer une coopérative. Il a choisi le château des barons de Hoen, situé au centre du village, comme logo. La coopérative compte aujourd’hui 120 membres et reçoit la production de 285 hectares. Le riesling n’est pas en soi le vin le plus facile d’approche, mais il vaut vraiment le détour car une fois apprivoisé, il s’avère être l’un des cépages les plus intéressants de la planète. Ce spécimen alsacien est un bel exemple de complexité. Léger et frais au parfum et en bouche, il surprend par son bouquet aux notes minérales particulières, avec au palais une infime sensation tannique. Il sera agréable à boire avec une choucroute de poissons ou un joli plateau de sushis.

Alsace AOC Riesling Baron de Hoen Beblenheim, 2014

Prix: 9 fr. 95
Origine: France
Région: Alsace
Cépage: riesling
Maturité: 2016-2017
Disponible: dans les grands points de vente ou sur:
www.coopathome.ch

.

Noëmi Kern
Photo:
Getty Images
Publication:
lundi 18.04.2016, 13:35 heure

Retrouvez toutes nos recettes